Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/12/2012

Manifestation du 13 janvier : l’abbé de Cacqueray remet les pendules à l’heure

 

Entretien vigoureux et sans concession publié sur la Porte Latine :

1 – Encouragez-vous les catholiques à se rendre à la manifestation organisée par madame Barjot le 13 janvier 2013 contre le projet du mariage homosexuel,?

Non. Je le leur déconseille vraiment. S’ils y vont, je pense qu’ils en reviendront ulcérés s’ils ne le sont pas déjà par les propos indignes que ne cesse de proférer cette personne. Je me trouve en profond désaccord avec l’esprit que le comité organisateur de cette manifestation veut lui insuffler. Toutes les concessions, toute l’obscénité, toute la vulgarité, toutes les compromissions semblent permises pour faire du nombre à tout prix.

Je ne critique pas les organisateurs de cette manifestation de rechercher le nombre. Mais tous les moyens ne sont pas permis pour autant.

La présence d’un char gay dans la manifestation sur lequel les manifestants sont invités à venir danser est une infamie. Comment est-il possible que le péché contre nature, l’un des quatre qui crie vengeance contre la face de Dieu, puisse être fêté et célébré dans un défilé organisé par des catholiques ? Comment un chrétien ou tout homme à qui il reste un peu de morale naturelle ou de bon sens pourrait-il supporter de voir le vice applaudi ? Il n’en a pas fallu autant pour que le feu du ciel tombe sur Sodome et Gomorrhe.

Je rappelle par ailleurs que tous les pèlerinages, processions et manifestations catholiques sont normalement autorisés en tant que tels dans notre pays. Or, en cette circonstance, ce ne sont donc pas les pouvoirs publics mais les organisateurs eux-mêmes de cette manifestation qui s’auto-censurent et interdisent toute prière et tout symbole catholique. Les catholiques se bâillonnent eux-mêmes : nous facilitons vraiment le jeu de nos ennemis.

Lire la suite

Contre-info.com

00:04 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (13)

Commentaires

Il me semble que la manifestation de Civitas n'aura pas lieu au même endroit que celle de Mme Barjot :

http://www.civitas-institut.com/content/view/855/1/

http://francejeunessecivitas.hautetfort.com/agenda/

Écrit par : BOGOMIR | 20/12/2012

Répondre à ce commentaire

Encore un pauvre mec qui n'a rien compris.
Il croit qu'à se tenir à genoux avec ses 30 fidèles dans un église va modifier le sens des choses…
Il est aussi frappé d'une intolérance spéciale
Et quand on voit l'histoire de ses papes, incestueux, bisexuels, égorgeurs, violeurs, on pense souvent à Borgia, mais il y en eu bien d'autres, il veut nous faire croire à la pureté de sa version de l'église traditionnelle ? Les enculés ils sont partout.
Et ce n'est pas le sujet.
Le sujet c'est planter cette affaire et la Hollandie.
Lui, il organise tout le contraire.

Écrit par : gool | 20/12/2012

Répondre à ce commentaire

Avec ce genre de position, voilà ce qui va se passer :
- un très gros cortège d'un côté,
- une procession de catholiques traditionalistes intolérants de l'autre ; priant jésus dans la rue…
Au milieu, les médias, qui iront focaliser leurs images sur ce cortège d'idiots fanatiques, car cela servira leur but : décrédibilser la manifestation sur l'image désuette des cathos haineux.
Bravo.
Comme d'habitude, la trahison vient de l'intérieur.
Avec les meilleures intentions.
Ce qu'on appelle l'Enfer.

Écrit par : brava | 20/12/2012

Répondre à ce commentaire

l,abbé a raison! cette femme et ses intentions ( char à gays etc. .!!) sont louches !!
salutations.

Écrit par : parvus | 20/12/2012

Répondre à ce commentaire

C'est sûr que de rester enfermé à réciter des chapelets ça fera avancer le schmilblik ! :-(
Il devrait atterrir ce prêtre, et inviter ses ouailles à détruire le char de tapettes, ou tout au moins à l'expulser manu-militari de la manif !
Ce n'est pas en refusant de se salir les mains qu'on nettoiera la merde ! Nous n'avons pas besoin de pasteurs gardiens de moutons, mais de guerriers, de moines soldats, de chevaliers droits sur leurs étriers !
"Celui qui ne veut pas tirer l'épée, périra par l'épée !" Simone WEIL (l'autre, la convertie chrétienne, pas l'avorteuse !)

Écrit par : dirk | 20/12/2012

Répondre à ce commentaire

Espérons que cet entretien, qui effectivement remet les pendules à l'heure, sera largement diffusé.

Écrit par : Philippe Régniez | 20/12/2012

Répondre à ce commentaire

@brava

Il ne s'agit pas de catholiques traditionalistes intolérants, mais de vrais Catholiques de toujours, uniquement.
Pourquoi parler de cathos haineux, alors qu'ils se soucient du salut des âmes, surtout celles des enfants faciles à polluer.
Décrédibiliser Frijide Barjot, pas besoin, elle s'auto décrédibilise, il y a quand même mieux pour sauver la France que cette personne grotesque et désuette.

Écrit par : turigol | 20/12/2012

Répondre à ce commentaire

@brava : bien vu !
Pour certains, ce n'est pas l'efficacité qui est recherchée, mais se faire plaisir entre soi. Ces cathos là sont en train de torpiller la manif aussi efficacement que la bien nommée "Barjot".
Comme souvent, il y a une "troisième voie" à trouver ! Mais cela fait belle lurette que je ne fais plus confiance aux cathos pour nous sauver de la décadence des moeurs et du métissage de masse (cf.: les dernières déclarations de Benoît XVI !). Ce sont des curés comme celui-là qui m'ont fait "perdre la foi" vers 16/17 ans. Le vocabulaire n'a pas changé.

Écrit par : dirk | 20/12/2012

Répondre à ce commentaire

@ dirk, la foi n'a rien à voir avec les prêtres qui l'enseignent.

Écrit par : Gaëlle Mann | 20/12/2012

Répondre à ce commentaire

@ Philippe Régniez: d'autres blogs chrétiens doivent le diffuser, je l'espère. Pour ma part, je pense qu'on ne doit JAMAIS s'abaisser à imiter la vulgarité "pour faire nombre". C'est la qualité qui importe avant tout.

De toute manière, cette loi infecte, qui nie notre civilisation, qui bafoue et ridiculise le mariage et la famille, sera votée! C'est dans le Plan, c'est une persécution de plus pour les chrétiens, à l'approche de Noël...
Alors, autant conserver sa dignité!

Amicalement

Écrit par : Gaëlle Mann | 20/12/2012

Répondre à ce commentaire

Tout-à-fait d'accord avec les propos de l'abbé de Cacqueray.
La religion catholique, la vraie, et bien c'est cela: croire en la force de la prière et du chapelet.
On n'est pas obligé de la suivre si elle ne convient pas.
Mais je ne vois pas pourquoi on s'autoriserait à être insultant ou agressif envers ses fidèles ou ses clercs qui y trouvent leur bonheur.
Défiler avec une pseudo humoriste vulgaire et excitée ne convient pas à tout le monde. De même que côtoyer des grossiers personnages auprès desquels les homos mariés sont certainement des perles...
S'il y a deux cortèges tant mieux.
On reconnaîtra vite quel est le bon.

Écrit par : babotchka | 20/12/2012

Répondre à ce commentaire

@gool

L'honnêteté c'est de dire la Vérité, vous choisissez des papes fautifs, vous oubliez délibérément les autres, ceux qui ont grandement participé à la qualité de notre Civilisation,avec tout l'immense cortège de Saints et Saintes, religieuses et religieux hospitaliers, missionnaires dévoués en tout temps.
Faire l'impasse, n'est pas acceptable.
Jehanne d'Arc a d'abord écouté les voix que Dieu lui a envoyées pour l'instruire, elle a prié, fait pénitence, fait se confesser ses soldats, elle a vaincu avec l'aide de Dieu uniquement.
En 1947, la Vierge Marie à l'Ile-Bouchard ( petite ville) apparut à quatre gamines pour leur dire de prier pour la France en grand danger, on l'écouta, et les Communistes tout près du pouvoir, le perdirent. Une des gamines, malade des yeux fut guérie comme la Vierge le lui avait promis.
Sans oublier Pontmain en 187O, ou la première bataille de la Marne en 1914 remportée par les Français, mais l'ex-franc -maçon Joffre, dira : " Je ne sais pas qui a remporté la victoire, mais je sais qui l'aurait perdu.
(On tait ce dernier événement, il est trouvable sur le net, je le connais depuis mon enfance).

Écrit par : turigol | 20/12/2012

Répondre à ce commentaire

@ Gaëlle Mann. Tout à fait d'accord. Par ailleurs, cette loi qui s'intègre dans ce Plan plus vaste de destruction de la France en tant que Fille aînée de l'Eglise - car le véritable adversaire de ces gens c'est le catholicisme de toujours - n'est qu'un prélude à d'autres du même acabit, plurimariage, etc. (voir les déclarations du député vert pour l'Amérique du Sud Coronaro)

Bien amicalement

PS Quant à avoir pour "leader" quelqu'un comme cette F. Bardot, c'est tout simplement lamentable.

Écrit par : Philippe Régniez | 20/12/2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.