04/01/2013

Nantes: les Soeurs de Bethléem s'emploient à faciliter le Grand Remplacement

sans-titre.png couvent.png

04/01/2013 – 08h00
NANTES (NOVOpress Breizh) –
Depuis un an un réseau intitulé « Welcome » s’active à Nantes pour mettre en relation des « demandeurs d’asile » issus du Tiers-monde avec des particuliers ou des congrégations religieuses afin de leur trouver un logement. Les Sœurs de Bethléem participent activement à l’action de ce réseau.

Dans son édition du 1er janvier, le quotidien La Croix consacre un reportage à Sœur Marie-Thérèse et Sœur Marie-Reine, deux membres de la communauté des Sœurs de Bethléem de Nantes, qui s’emploient à accueillir des personnes – pour la plupart originaires d’Afrique – venues s’installer en France.

 

Dans la belle propriété de la congrégation nantaise (photo ci-dessus), qui comprend une trentaine de religieuses, des chambres sont donc réservées aux personnes que le réseau Welcome, la Cimade ou le Samu social leur envoient. « L’une de nos salariées parle arabe, ce qui nous a bien aidées à communiquer », déclare au quotidien catholique Sœur Marie-Reine en évoquant le cas d’Aïsha, une Érythréenne de 26 ans arrivée à Nantes il y a un an et demi et qui ne parle pas le français. « Je me sens mieux car j’entrevois l’avenir, a confié celle-ci en arabe. Je vais d’abord étudier, trouver un travail puis me marier et avoir des enfants

Concernant l’accueil reçu auprès des Sœurs, Aïsha – qui est une musulmane « très pratiquante » – déclare qu’elle a été « très touchée par leur chaleur et leur humanité. Elles ont respecté ma religion et j’ai beaucoup appris auprès d’elles. » Sœur Marie-Reine affirme de son côté s’être enrichie par cette ouverture « à des réalités douloureuses et à de nouvelles cultures ».

Crédit photo : DR

[cc] Novopress.info, 2013. Les dépêches de Novopress sont libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine. La licence creative commons ne s'applique pas aux articles repris depuis d'autres sites [http://fr.novopress.info/]

23:27 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

On n’est jamais trahi que par les siens !

Écrit par : abad | 04/01/2013

Répondre à ce commentaire

@ abad: les religieuses croient sans doute que Dieu est de gauche!
Et puis ça les distrait un peu de leur couvent, de tenir hôtel pour des Africains immigrés!

Comme on sent ces deux Soeurs attirées par l'islam!

Écrit par : Gaëlle Mann | 05/01/2013

Répondre à ce commentaire

Dire qu'elles pourraient loger de vieux Français pauvres, qui survivent en se privant de tout dans des taudis. Voilà qui serait de la véritable charité, digne de Saint Vincent de Paul!

Écrit par : Gaëlle Mann | 05/01/2013

Répondre à ce commentaire

C'est une charité ersatz, ces pauvres bonnes soeurs sont des éléments bâtards de Vatican II, c'est une maladie générale dans l'église con-ciliaire.

Écrit par : turigol | 05/01/2013

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.