28/01/2013

Le Colisée éteint, pour protester contre l’antisémitisme… hongrois !

27 janvier 2013

Ce n’est pas que le Colisée qu’on éteint, c’est l’intelligence et la dignité romaines…

La bêtise et la servilité n’ont plus de limite chez les politicards du Système.
On apprend ainsi qu’à Rome, les lampes du Colisée on été éteintes aujourd’hui, « Journée internationale de commémoration de l’Holocauste » afin de « protester » contre des déclarations du parti nationaliste hongrois Jobbik jugées « racistes » et « antisémites ». (source)

Le maire de Rome Gianni Alemanno (ancien néofasciste, actuellement dans le parti de Silvio Berlusconi) a précisé : « En éteignant les lampes du Colisée, le Conseil municipal de Rome et la Communauté juive de Rome désirent condamner symboliquement les actions et les idéologies xénophobes, pas seulement de l’extrême-droite hongroise mais dans toute l’Europe. C’est notre devoir de protester contre toute forme de haine ou incitation à la haine. »
Alemmano s’était illustré récemment en faisant ouvrir un mémorial romain de la « Shoah », financé par les Italiens à hauteur de 22 millions d’euros, malgré la ruine du pays.

Il n’y a pas plus servile que les repentis !

Contre-info.com

Commentaires

ils peuvent méme le laisser éteint toute l,année , cela changera rien!!
salutations.

Écrit par : parvus | 28/01/2013

Répondre à ce commentaire

Il n'y a qu'un crime et ce crime est impardonnable : l'antisémitisme .
Tout le reste , cela ne compte pas .
L'antisémitisme ne consiste pas en la détestation des Sémites . Il n'est nullement répréhensible de ne pas apprécier certains sémites . Les seuls à ne pas froisser sont les maîtres ( provisoires ? ) de la finance anonyme et vagabonde .

Écrit par : albert | 28/01/2013

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.