07/12/2013

Royaume-Uni : deux homosexuels pédophiles condamnés à la prison à vie

Ecrit le 4 déc 2013 à 12:02 par Eric Martin dans Article

 
 

Royaume-Uni : les deux homosexuels pédophiles condamnés à la prison à vie

Royaume-Uni. Anthony Marsh, 53 ans, et Lee Davis, 39 ans, ont été condamnés le 2 décembre à la prison à vie par la Sheffield Crown Court.

Ces deux homosexuels ont été reconnus coupables d’abus sexuels sur de nombreux garçons mineurs du Nord de l’Angleterre qu’ils amadouaient, sous pseudonymes, via Facebook, Bebo, Skype et des sites ou applications communautaires gays comme Grindr, avant de les rencontrer et de passer à l’acte. De nombreuses victimes étaient consentantes.

Pendant le procès, Davis a reconnu avoir violé un garçon considéré comme « très vulnérable » et âgé de 13 ans tandis que Marsh, séropositif depuis plusieurs années – ce qu’il n’a jamais indiqué aux victimes, a admis la possession de photos pédo-pornographiques mettant en scène des enfants de trois ans…

Des messages échangés entre les deux individus sur Internet (ils n’étaient pas amis, juste complices pour leurs méfaits en ligne puis dans la vraie vie) montrent que leur but était de trouver des victimes les plus jeunes possible. Au total, Marsh a plaidé coupable de 34 infractions depuis 2005, Davis de 21.

Les deux individus ont filmé leurs propres crimes – Davis conservait les DVD derrière un panneau de bois dans sa cave. Une vingtaine de victimes ont été identifiées et sont assistées par des organismes spécialisés, celles qui ne l’ont pas été sont invitées à se présenter aux forces de l’ordre. Dieu merci, sur les vingt mineurs abusés, aucun n’est séropositif.

NOUVELLES DE FRANCE

00:48 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

Commentaires

à une certaine époque , ils auraient connus le gibet à la tour de Londres . .!!
salutations.

Écrit par : parvus | 07/12/2013

La prison à vie était le minimum ! La corde ou 12 balles auraient été préférables. Les crimes sur enfants sont les pires de tous et ne tolèrent pas la moindre mansuétude.

Écrit par : Dirk | 07/12/2013

Malheureusement, ces deux pédérastes seront bientôt libérés. La justice britannique marche aussi mal que la française !

Écrit par : abad | 07/12/2013

Quels immondes! A pendre haut et court!

Écrit par : Gaëlle Mann | 08/12/2013

La mort est le seul châtiment possible pour des êtres aussi ignobles. Ils piégeaient les pauvres gosses...

Homosexuels ET pédophiles.

Écrit par : Gaëlle Mann | 08/12/2013

Des chasseurs / consommateurs d'enfants parfaitement pervers.
Qu'on les livre à une chasse humaine à mort, filmée, diffusée au grand public.
Pour l'exemple.

Écrit par : raul | 08/12/2013

Les commentaires sont fermés.