08/12/2013

Allemagne : l'application "chasseur de néo-nazis" bientôt utilisée par la police

 

Selon un article de "Der Spiegel", 79 chansons sont interdites en Allemagne car elles vantent des idées néo-nazies.

Révolutionnaire

Publié le 4 décembre 2013
 

C'est un fait : il existe une application pour à peu près tout. Vous voulez vous relaxer, vous pouvez avec votre smartphone. Vous désirez couper court à une conversation, vous pouvez obtenir un faux appel téléphonique. Vous pouvez même faire apparaître un sabre laser fictif. Encore plus révolutionnaire et plus utile, une application chasseur de néo-nazis. C'est en tout cas ce que révèle un article de Der Spiegel relayé par Business Insider. Selon ce journal, la police allemande a récemment lancé le "Shazam nazi". Il faut savoir, comme le rappelle Der Spiegel, qu'en Allemagne, 79 chansons sont interdites car elles sont à caractère néo-nazies.

Dès lors, avec une telle application, les autorités auront plus de facilités à reconnaître ce type de musique lors d'un rassemblement où le son sera tonitruant. Plus précisément, dès qu'un petit morceau de cette musique de rock d'extrême-droite sera joué, la police allemande pourra ainsi l'identifier.

Le but ultime est donc de décourager la propagation de ce style musical à travers le pays. Si des questions juridiques restent encore à résoudre, les politiques allemands se réunissent actuellement pour peaufiner leur projet et discuter des moyens appropriés pour réaliser une telle application. Pour le moment aucune date de lancement n'a encore été évoquée.

 
 
 

Lu sur Business Insider

ATLANTICO

22:53 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

Comment dit-on "Big Brother" dans la langue de Goethe ?
Grossbruder ?
La prochaine étape sera la possibilité de contrôler nos pensées ! Ce n'est peut-être pas si utopique que cela !

Écrit par : Dirk | 08/12/2013

Moi qui aime beaucoup "Unsere Fahne flattert uns voran", je vais me faire repérer ;o)

Écrit par : téléphobe | 09/12/2013

rock d,extréme-droite , le Chancelier qui aimait les opéras de Wagner et autres , aurait sûrement trouvé çà drôle . .!!
d,ailleurs je ne vois pas le rapport . .!!!
salutations.

Écrit par : parvus | 09/12/2013

Les commentaires sont fermés.