02/02/2014

Les antifas protégés par la police sur ordre de Manuel Valls

 

Révélations d’un policier en civil lors de la manifestation pro-IVG

C’était un secret de polichinelle, le voici révélé au grand jour par les confessions filmées d’un policier en civil manœuvrant au sein de la manifestation pro-IVG de ce samedi 1er février à Paris.

D’après les dires de l’agent lui-même, seuls deux policiers semblent avoir été affectés pour 4.000 personnes (on est loin des 30.000 annoncées à Paris par le Planning Familial, l’une des associations organisatrices...). Les ordres donnés sont clairs : pas d’arrestations ni de palpations pour les "amis de Clément Méric", malgré la présence de "matos" sur eux...

La Manif pour tous, prévue le lendemain dimanche 2 février, bénéficiera, elle, de 30 compagnies de CRS, et probablement de tous les débordements qui vont avec...

La dictature, c’est maintenant !

E&R

 

20:36 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Bien sûr que la dictature, c’est maintenant. Mais comme Gaëlle le rappelait récemment, cette dictature a commencé avec De Gaulle et ses barbouzes en 1960 ! Et cette dictature gaullienne était dirigée contre ceux qui avaient fait revenir au pouvoir De Gaulle lui-même en 1958 !

Écrit par : abad | 02/02/2014

logique , le sieur Valls protège les nervis d,extréme-gauche , qui sont et restent les idiots utiles du Système .!!
eux ne seront jamais dans la dissidence .
salutations.

Écrit par : parvus | 03/02/2014

Les commentaires sont fermés.