Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/03/2016

Norvège: les enfants envoyés dans de faux camps de réfugiés

1023465237.jpg

 

Caricatures
URL courte
Crise migratoire (653)
0106156

L'objectif du projet est de montrer aux enfants les conditions difficiles dans lesquelles sont contraints de vivre les migrants.

 

Les Norvégiens envoient leurs enfants dans de faux camps de réfugiés.

Selon le quotidien, l'ambiance y est tout à fait conforme à celle qui règne dans les camps de réfugiés arrivant en Europe. Les adolescents reçoivent une quantité minimum de nourriture, dorment dans des locaux surpeuplés, des coups de sirène retentissant dans la nuit. En outre, les chefs changent brutalement la température des locaux en pleine nuit.

SPUTNIK

Monstrueux!

00:25 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Commentaires

Souhaitons donc à ces Norvégiens nantis par le pétrole 2 à 3 millions d'envahisseurs musulmans qui tuent et violent leurs femmes,là ,ils vont s'arrêter de faire joujou!

Écrit par : pierre | 20/03/2016

Le pays d'Anders Behring Brevis est devenu fou !!!
Quand cela s'arrêtera-t-il ?

Écrit par : Dirk | 20/03/2016

L'abomination des manipulations de l'innocence des enfants, comme un vaccin fait de poison que le petit ne peut éviter si personne ne veille pour lui à sa place.
A qui profite ce genre de crime, les marchands de meules à attacher au cous des assassins pollueurs d'âmes, vont faire des affaires, la mer n'est pas si éloignée, à défaut , un lac suffira.

Écrit par : turigol | 20/03/2016

GAELLE..HORS SUJET.....QUELLE connerie cette "campagne" des gauchos contre " racisme , paroles racistes ,antijuif" etc etc ,qui passe actuellement sur les chaines TV...encore de l intox en faveur du GR....tres respectueusement GAUTHIER MICHEL

Écrit par : gauthier michel | 20/03/2016

Le lavage de cerveau des enfants est un des plus grands crimes que l’on puisse commettre ! Et s’il faut montrer des faux camps, c’est que dans les vrais camps, les conditions de vie ne sont pas si difficiles que cela, sinon, il suffirait de montrer les vrais camps ! Ces montages de propagande anti-européens sont une honte absolue aggravée par le fait qu’il s’agit d’enfants : exercer cette propagande envers des enfants, revient à torturer ces enfants !

Écrit par : abad | 20/03/2016

Les commentaires sont fermés.