Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/11/2016

La France ne veut pas mourir

Chers amis,

Les Français qui souffrent sont des millions.

Ils ne sont pas une France de la périphérie, pour reprendre le titre d'un ouvrage brillant. Ils sont le coeur saignant de la France. Ils sont les victimes immolées dont le sacrifice doit être tu et même enseveli sous les mensonges.

ILS SONT LA FRANCE.

Ils vivent en direct sa déchéance et sa disparition.

J'ai choisi de répondre POINT PAR POINT à toutes les accusations fallacieuses que suscitent nos actions à Béziers. Et pour cela, je publie un Abécédaire de la France qui ne veut pas mourir.

ACHETEZ ICI

Au-delà de la simple riposte, j'y expose un plan de sauvetage de la France. Cette France qui souffre plus que jamais depuis plusieurs décennies de l'incurie et du cynisme coupables de ses gouvernants, qu'ils soient de droite ou de gauche. 

Immigration galopante, montée de l'islamisme, déclin de l'école publique, défiguration urbaine, langue de bois des médias, trappes à pauvreté générées par la mondialisation toute-puissante, etc.

Et si Béziers constituait une sorte de modèle à porter à l'échelle nationale ?

Tout se joue maintenant, à l'ouverture de la campagne présidentielle.

Je vous invite donc à lire cet Abécédaire de la France qui ne veut pas mourir.

CLIQUEZ ICI

Sauver la France ne tient qu'à nous.

Cordialement,

Robert Ménard

20:51 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Toi petit Français, mon enfant, je suis ta nouvelle mère, la tienne était devenue défaillante,
désormais je veillerai sur toi, te guiderai, te conseillerai : il sera donc indispensable pour ton bonheur nouveau que tu obéisses à mes directives sans discuter, tu me comprends ?
-- heu...oui...
-- laisse moi te diriger et suis mes conseils
-- oui m'dame
-- je te présenterai des amis de notre chère Europe, tu seras ravi
-- combien d'amis ?
-- une quinzaine environ, je pense, je te redirai plus tard leur nombre à peu près, sois tranquille.
-- oui m'dame
-- au fait il y a encore d'autres amis venus de loin et leurs copains qui viendront plus tard et fort nombreux, avec leurs immenses cultures qui franchement te frapperont et t'étonneront.
Il faudra leur concéder des choses qu'ils n'ont pas et que tu as en trop grande quantité, par exemple ton potager est bien trop important, diminue le et achète leur production, ou mieux encore, laisse les entrer chez toi pour qu'ils puissent en profiter. Tu leur prêteras
tes petits trains, tes petites autos et autres choses, mieux, tu leur donneras des trucs pour qu'ils puissent les construire eux-mêmes chez eux au besoin, pour ton honneur, cela se nomme délocalisation, c'est peu de chose , ainsi grâce à eux tu travailleras moins, tu auras plus de temps libre et seras moins écrasé de travail.
--vous les connaissez bien ?
-- pas tous, tiens, je vais en appeler un au téléphone : Allo, Ali, Hello ..
cède ton lit, dors dans le couloir s'il lefaut, même sur le plancher ou dans une tente dehors, c'est provisoire, et des amis on les reçoit avec beaucoup de respect et d'honneur, c'est sympa tu sais.
Au fait, vide un peu ta tirelire, je te dirai quand tu devras le faire, de temps en temps, mais leur venue et leur présence seront un bain de jouvence pour toi, fais moi confiance, avec moi le progrès sera immense, tu seras surpris, je te le promet ; maintenant mon cher enfant va dormir , il est tard, bonne et longue nuit.

Allo, çà y est , le petit con, l'emmerdeur s'est endormi, cher


























































































































































































































+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++




frères cosmopolites et vous frères trois points domestiques, ne roupillez pas, faites sans tarder ce que notre vénérable ancêtre Adam Weishaupt a ordonné : Détruisez tout ce que vous pouvez et le plus vite possible. Nos amis Pike, les Carbonari et autres bienfaiteurs ( pour nous ) vous le crient aussi.

PS , un individu détestable fait parler de lui à Béziers, j'aime pas c'te ville ni ce type, je viens de l'apprendre.....à suivre sans faute

Signé : Isralmaëlle Sublime Mère Maquerelle née Brexella

Écrit par : turigol | 24/11/2016

Répondre à ce commentaire

Merci à Robert Ménard pour son nouvel opus !

Écrit par : abad | 24/11/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.