Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/12/2016

IVG: Marine Le Pen recadre sa nièce

La députée FN Marion Maréchal-Le Pen a jugé aujourd'hui qu'il fallait "revenir sur le remboursement intégral et illimité de l'avortement", des propos qui lui ont valu un recadrage immédiat de sa tante Marine Le Pen.

» IVG : les 3 sites dans le viseur du gouvernement

Interrogée par le quotidien d'extrême droite Présent sur les réponses qu'"apportera le programme présidentiel de Marine Le Pen", l'élue du Vaucluse estime qu'il "faudra soutenir financièrement les structures qui proposent d'accompagner les femmes isolées et hésitantes" et surtout "revenir sur le remboursement intégral et illimité de l'avortement car les femmes sont des êtres responsables qui doivent être traités comme tels". "Le périmètre de l'accès à l'IVG et son remboursement ne font pas partie de (son) programme", a aussitôt réagi Marine Le Pen, en rappelant que c'est elle la candidate du Front national à la présidentielle.

En novembre 2015, Mme Le Pen avait déjà dû recadrer sa nièce quand elle avait exprimé, pendant sa campagne pour les élections régionales en Paca, sa volonté de supprimer les subventions des régions aux "associations politisées, dont les plannings familiaux", qui "véhiculent une banalisation de l'avortement". "Ce n'est pas dans les projets du Front national", avait aussitôt répliqué Marine Le Pen.

LIRE AUSSI
» Si vous n'avez pas suivi le débat sur le délit d'entrave à l'IVG...
» IVG : les 3 sites dans le viseur du gouvernement

NdB: Triste, cette mésentente sur un sujet aussi grave...

18:01 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

J'aurais préféré que Marine se "recadre" elle-même sur sa négation de la notion de "Grand Remplacement" et sur la "compatibilité", selon elle, "de l'islam avec la France".

Écrit par : dirk | 05/12/2016

Les commentaires sont fermés.