Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/12/2016

Violée et menacée d’une machette par un Ivoirien: « j’ai vu la mort en face » (93)

796717.jpg

 

19h35
 

La jeune femme violée a déclaré avoir “vu la mort en face”. 

Le violeur présumé d’une jeune femme a été interpellé la semaine dernière dans la commune de Romainville, en Seine-Saint-Denis. La Brigade départementale de protection de la famille (BDPF) a enfin réussi à mettre la main sur lui, presque un mois après une agression à Bordeaux.

Les faits remontent au 28 octobre. Ce jour-là, aux environs de 12h30, une jeune femme de 25 ans se fait accoster devant son domicile par un SDF (on apprendra par la suite qu’il est Ivoirien), dont les intentions apparaissent on ne peut plus claires : l’homme exhibe une machette et la contraint à une relation sexuelle. Terrorisée, la jeune femme croit que sa dernière heure est venue. Une fois le viol commis, elle se retrouve séquestrée puis violentée dans sa propre salle de bains. Le SDF quitte finalement les lieux en embarquant au passage le portable et l’ordinateur de sa victime.

Pétrifiée, la victime se réfugie ensuite chez une voisine. L’alerte est donnée. Les experts du service d’identité judiciaire et la BDPF sont sur le coup. Les objets volés sont découverts abandonnés sur une pelouse, comme la machette utilisée par l’agresseur pour menacer sa victime. Ces éléments plus les témoignages de voisins vont permettre de remonter le fil de l’agression et d’identifier le SDF. Une découverte facilitée par le fait que ce dernier était déjà connu des services de police. Le mandat de recherches diffusé a donc conduit à son arrestation la semaine dernière en région parisienne.

L’Ivoirien de 26 ans a été placé en garde à vue. Sa victime l’a formellement reconnu. Même s’il reste présumé innocent, il a été mis en examen pour viol aggravé et placé en détention provisoire.

Le Nouveau détective

21:31 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

que fait un Ivoirien SDF sur notre territoire ,expulsion immédiate , évidemment se trouvera une assoc de blancos ou autres gauchos pour lui trouver des excuses .
salutations.

Écrit par : parvus | 05/12/2016

Que les bonnes âmes ne s’alarment pas : il sera libéré dès demain avec les excuses de la police. Quant à la jeune femme, elle devrait être fière d’avoir rencontré une CPF : ce n’est pas donné à n’importe qui ; en outre cette CPF avait l’honneur d’être une personnalité connue (de la police). xw

Écrit par : abad | 05/12/2016

L'avortement, l'euthanasie, et maintenant la boucherie ambulante avec machette nouveau truc de ces gens qui nous apportent les bienfaits de leur civilisation, sachant que l'Europe et la France en particulier, aiment la mort...ils font ce qu'ils peuvent pour nous aider ces braves gens d'ailleurs intouchables sinon gare à vous sale racistes.

Écrit par : turigol | 05/12/2016

Les commentaires sont fermés.