Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/01/2017

Lille - Axelle, 19 ans, défend une handicapée et se fait frapper au McDo : « Personne n’a réagi ! »

B9710726627Z_1_20170105205302_000+G8789D1QV_2-0-e1483655694724.jpg McDo.jpg

 

23h41

 

 

        

Il est environ 17 h 30, dimanche. Après avoir fêté le Nouvel An à Lambersart, Axelle, étudiante de 19 ans, s’apprête à rentrer chez elle, à Douai. En attendant son train, elle va manger avec deux amis, un homme et une femme, au McDonald’s de la gare Lille-Flandres. «  Une personne handicapée mentale était assise à côté de nous. Elle parlait très fort. Il y avait un groupe d’une quinzaine de jeunes installés à proximité d’elle. L’un d’eux a commencé à l’insulter  : « Bitche, incapable, grosse débile, tu sers à rien !  »

L’amie de la jeune femme prend la défense de la personne handicapée mais se fait traiter par le même individu. Axelle interpelle à son tour l’excité. «  Je lui ai dit de se calmer. Il est venu devant moi, avec une dizaine de ses potes derrière, et voulait que je sorte pour s’expliquer. » Malgré le surnombre en face et son petit gabarit, « 1 m 63 pour 48 kg », la jeune femme fait preuve de courage. « Je lui ai demandé d’aller se rasseoirIl m’a mis une gifle en plein visage. Puis il m’a porté un coup de poing dans l’œil gauche et un coup de pied dans le haut de la cuisse. Je suis tombée sur ma copine. »

L’autre ami d’Axelle tente vainement de s’interposer. «  Et dans le restaurant, personne n’a réagi ! Pourtant, il était plein, il y avait des hommes. Tout le monde a vu la scène. Même s’ils avaient peur, les gens auraient pu appeler des policiers en gare ! Je suis choquée par ce comportement indigne. »

Axelle a porté plainte au commissariat de Douai. Physiquement, «  j’ai eu des troubles de la vision pendant quelques jours  ». Psychologiquement, «  je me méfie dans la rue, alors que ce n’était pas mon tempérament. »

La Voix du Nord

01:44 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Je peux témoigner de la lâcheté des Français de souche face à la barbarie, et alors même que souvent ils ne risqueraient rien à intervenir.
Ce n 'est pas sans raison que le peuple français a perdu le contrôle de son pays au bénéfice d ' étrangers tant du " haut " que du " bas ".

Écrit par : anonyme | 06/01/2017

Ce pays de fiottes incapables de défendre ses femmes me dégoûte ! Il est mûr pour la soumission ! Ces Français baissent leur froc devant des islamopithèques encore plus lâches qu'eux, se mettant à 15 pour frapper une fille de 48kg ! Que dire de plus ? Quel dégoût !

Écrit par : dirk | 06/01/2017

Les commentaires sont fermés.