Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/01/2017

85 000 exemplaires de Mein Kampf vendus en un an en Allemagne

 Die dunklsten Stunden der Geschichte  *

 * Les heures les plus sombres de l’histoire 

Un incroyable succès de librairie. Depuis sa sortie en janvier dernier, la nouvelle édition commentée du manifeste d’Hitler en est à sa sixième édition. D’après son éditeur, cet engouement ne serait pas lié à la montée sans précédent outre-Rhin de l’AfD, le parti populiste de droite.

Il y a un an, le manifeste d’Hitler, tombé dans le domaine public, était réédité. C’était la toute première fois depuis 1945. Avant même sa sortie en librairie, le premier tirage de cette édition commentée, soit 4.000 exemplaires, était épuisé. Un incroyable succès de librairie s’annonçait.

Depuis, 85.000 exemplaires ont été écoulés, a indiqué aujourd’hui l’Institut d’histoire contemporaine (IfZ) de Munich qui publie cet ouvrage. On en est même à la sixième édition !

Le texte original d’Hitler a été assorti de 3 500 notes historiques explicatives afin d’éviter son utilisation à des fins de propagande nazie, mais des critiques s’inquiétaient néanmoins de la sortie de ce livre en deux tomes totalisant quelque 2.000 pages. Ilona, libraire à Prenzlauer Berg, dans un quartier de Berlin ne comprend pas cet engouement.

Lire la suite de l’article sur lefigaro.fr

03:01 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Commentaires

un engouement qui doit inquiéter les bien pensants et autres gauchos , verts , etc . .!!
salutations.

Écrit par : parvus | 08/01/2017

Répondre à ce commentaire

C'est surprenant, sans l'etre vraiment.. les gens veulent se renseigner sur ce livre defendu.. Qu'elles etaient vraiment les intentions de ce monstre de l'histoire?
Parlait-il d'extermination?

Écrit par : nelly | 08/01/2017

Répondre à ce commentaire

Non, je ne m'en souviens pas. J'ai lu ce livre il y a bien longtemps, vers 22 ou 23 ans.

Écrit par : Gaëlle Mann | 09/01/2017

J'ai lu Mein Kampf il y a longtemps. C'est plutôt lourdingue, mais d'un intérêt historique indéniable, comme le Mal Lyautey le précisait lui-même dans la préface des Editons Sorlot à l'époque, en recommandant à chaque Français de le lire pour savoir ce qui les attendait.
Les exorcistes allemands de 2017 cultivent des fantasmes, Tonton est bel et bien mort et enterré (enfin, enterré je ne sais pas). C'est une bonne chose que les Allemands osent soulever la chape de plomb politiquement correcte qui les intoxique en osant lire les écrits du "diable". Il n'y aura aucune révolution identitaire et patriotique possible tant que le politiquement correct ne sera pas balayé. C'est pour cela qu'il faut saluer ce succès de librairie surprenant.

Écrit par : dirk | 08/01/2017

Répondre à ce commentaire

On comprend très bien pourquoi Mein Kampf est un best seller : c’est grâce aux 3500 notes explicatives qui vous démontrent que Hitler n’était qu’un fou doublé d’un crétin. C’est ce qui lui a permis de gagner les élections et d’être ainsi nommé Chancelier, c’est à dire chef du gouvernement de l’Allemagne.

Écrit par : abad | 09/01/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.