Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/01/2017

Prétendue sex-tape de Trump : Poutine prend la défense du président américain

 

Lors d’une conférence de presse donnée par les présidents russe et moldave, Vladimir Poutine a sévèrement condamné les attaques portées contre Donald Trump concernant la prétendue sex-tape, affirmant que certains cherchaient à le délégitimer.

 

« Les personnes qui commanditent les "fake news" qui sont actuellement diffusées contre le président élu des États-Unis sont pire que les prostituées », a affirmé le président russe Vladimir Poutine lors d’une conférence de presse.

« Moralement, ils n’ont absolument aucune limite », a-t-il ajouté, jugeant que cela prouvait « la dégradation du niveau de l’élite occidentale ».

« Je ne connais pas personnellement Donald Trump, je ne l’ai jamais rencontré et je ne sais pas ce qu’il fera sur la scène internationale. Donc je n’ai aucune base pour l’attaquer ou le critiquer, ou bien le protéger ou quoi que ce soit », a-t-il précisé.

Lors de sa visite à Moscou, en novembre 2013, Donald Trump « était simplement un homme d’affaires, une des personnes les plus riches d’Amérique », a déclaré Vladimir Poutine. « Donc quoi, quelqu’un pense que nos services secrets courent après tous les milliardaires américains ? Bien sûr que non, c’est du délire complet », a ajouté le chef de l’État russe.

 

« Même si les prostituées russes sont les meilleures du monde... »

« Trump serait arrivé et il aurait aussitôt couru voir des prostitués moscovites », a résumé Vladimir Poutine, rappelant qu’il s’agissait de « quelqu’un qui a organisé toute sa vie des concours de beauté, qui a fréquenté les plus belles femmes au monde ».

« Vous savez, je peux difficilement m’imaginer qu’il a couru à l’hôtel pour rencontrer ces filles à la conscience sociale réduite, même si bien sûr, ce sont les meilleures au monde », a déclaré Vladimir Poutine, refrénant avec difficulté un sourire.

Il a aussitôt repris un ton plus sérieux, affirmant que la prostitution était « un phénomène social sérieux, horrible ».

 

« J’ai l’impression qu’ils sont prêts à organiser un Maïdan à Washington »

Vladimir Poutine a par ailleurs déclaré que certaines forces déployaient d’intenses efforts pour « délégitimer » Donald Trump.

« J’ai l’impression qu’ils se sont entraînés à Kiev et qu’ils sont prêts à organiser un Maïdan à Washington, juste pour empêcher Donald Trump de prendre ses fonctions », a ironisé Vladimir Poutine.

De plus, le président russe a réaffirmé qu’il espérait que les relations entre leurs deux pays reviendraient à la normale après l’investiture du président élu, qui aura lieu le 20 janvier.

01:17 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

Bravo Poutine ! Rien d’autre à dire !

Écrit par : abad | 18/01/2017

On ne peut qu'apprécier le sang-froid et le réalisme de Poutine, ainsi que son humour sur les prostituées russes.
Beaucoup d'indices inquiétants indiquent qu'un "Maïdan" n'est pas impossible à Washington Ce sont les mêmes forces mondialistes au service de quelques lobbies, dont principalement le lobby militaro-industriel, qui sont à la manoeuvre. La gouvernance de Trump ne sera pas une promenade de santé et il risque très gros pour sa propre sécurité.

Écrit par : dirk | 18/01/2017

le président Poutine, lucide , droit , et ne manquant pas d,humour , tout le contraire du sieur François.
effectivement avec sa fortune , je ne pense pas que le Président Trump fréquente des filles de joie , dans son entourage ne doit guère manquer de belles empressées .
salutations.

Écrit par : parvus | 18/01/2017

Les commentaires sont fermés.