Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/01/2017

La ligne Marion plébiscitée par les sympathisants du Front national

Marion-LE-PEN-1-1-600x400.jpg  Marion.jpg

 

Marion Maréchal Philippot19/01/2017 – FRANCE (NOVOpress) : Les résultats du sondage réalisé par l’Ifop pour Le Figaro sont sans appel : la ligne portée par Marion Maréchal-Le Pen est plébiscitée par les sympathisants du Front national. Et celle défendue par Florian Philippot est rejetée dans toutes les classes d’âge, dans toutes les catégories socio-professionnelles – y compris chez les ouvriers – et dans toutes les régions de France, y compris dans le Nord-Pas-de-Calais.

Question posée par l’Ifop pour Le Figaro : « Vous, personnellement, vous sentez-vous plus proche : 1. Des idées et des valeurs défendues par Marion Maréchal-Le Pen ? 2. Des idées et des valeurs défendues par Florian Philippot ? 3. Autant des unes que des autres ? »

Réponse : plus proches de Marion à 52 % ! Et seulement plus proches de Philippot à 29 %.

Auprès des jeunes, le triomphe de la ligne Marion est encore plus marqué : elle est plébiscitée par 62 % des moins de 35 ans contre 18 % pour la ligne Philippot, soit un différentiel de 44 points, qui monte même à 54 point chez les 18-24 ans : 62 % des jeunes sympathisants FN se lèvent pour Marion… et seulement 8 % pour Philippot !

On habite en Paca, on préfère la ligne Marion à 51 %. On habite dans le Grand-Est ? On préfère aussi la ligne Marion (48 %) à celle de Florian Philippot (34 %). On réside dans le Nord-Pas-de-Calais ? On préfère aussi la ligne Marion à 55 % !

Chez les ouvriers aussi, Marion Maréchal-Le Pen fait un tabac : 62 % d’entre eux ont choisi les idées et les valeurs qu’elle défend contre seulement 26 % celles portées par Florian Philippot.

Aucune sous-catégorie des sympathisants du Front national ne place la ligne Philippot en tête. Ni les « sans religion », qui sont 53 % à choisir la ligne Marion contre seulement 25 % pour la ligne laïcarde de Philippot. Ni les anciens électeurs de gauche : parmi ceux ayant voté pour François Hollande ou Jean-Luc Mélenchon à la présidentielle de 2012 et s’étant depuis rapprochés du Front national, le verdict est sans appel : ils se prononcent à 51 % pour Marion Maréchal et à seulement 32 % pour Florian Philippot.

Le message envoyé à Marine Le Pen est clair : les sympathisants du Front national veulent une ligne identitaire. La balle est maintenant dans son camp.

01:16 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

C'est le troll mondialiste Oriane Borgga qui va s ' étouffer ce soir !

Écrit par : anonyme | 20/01/2017

Il n'y a aucune surprise dans cette préférence, porteuse d'avenir, il suffit de consulter les commentaires sur tous les blogs patriotes et identitaires. Je crois que l'avenir de Marion sera après la présidentielle si Marine évolue sur la question strictement identitaire (GR et islamisation où elle est en repli). La question se posera de toute manière si elle et le FN ne rencontrent pas les succès escomptés à la présidentielle et aux législatives.
En attendant, il y a une équipe constituée en ordre de bataille et il faut réserver ces explications pour après les élections.

Écrit par : dirk | 20/01/2017

Il ne faut pas tomber dans le piège des adversaires et opposer Marion à Florian. Ils sont complémentaires. Pour gagner il faut se rassembler sur ce qui nous assemble et ne pas nous séparer sur ce qui nous divise.

Écrit par : Raymond | 20/01/2017

Tout à fait de votre avis. Je trouve Florian très intelligent et clairvoyant, il ne parle pas à la légère.

Écrit par : Gaëlle Mann | 21/01/2017

Les commentaires sont fermés.