Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/02/2017

La Cour d'appel de San Francisco confirme le gel du décret anti-immigration de Trump

 

 

La cour d'appel fédérale de San Francisco a confirmé jeudi soir à l'unanimité le gel du décret anti-immigration du président Donald Trump, un camouflet pour le président américain qui avait fait de cette mesure l'une des plus emblématiques de son début de mandat.
La demande d'appel d'urgence du gouvernement fédéral est "rejetée", ont écrit les trois juges de la cour d'appel dans leur décision, insistant sur la nécessité de protéger "l'intérêt général".
Ce décret prévoit de suspendre durant 90 jours l'arrivée aux États-Unis des ressortissants de sept pays musulmans, Iran, Irak, Syrie, Yémen, Soudan, Somalie et Libye, sans toutefois faire explicitement référence à leur religion.
La présidence peut désormais saisir la Cour suprême des États-Unis pour contester l'arrêt de la cour d'appel de San Francisco.

02:25 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

Commentaires

La Cour suprême des Usa est malheureusement sous la coupe des " progressistes ", y compris les juges nommés par Bush junior.

Écrit par : anonyme | 10/02/2017

Finalement c'est comme ici. Tout paraît verrouillé.
Vivement le grand serrurier!

Écrit par : Pomègues | 10/02/2017

s,il avait s,agit du "messie Obama" qui avait pris cette décision , le petit juge aurait applaudi avec ses mains et ses pieds .
salutations.

Écrit par : parvus | 10/02/2017

Trump va trouver une solution pragmatique, actuellement,il place tous ses partisans dans l'administration et fait le ménage,il faut un peu de temps.
Retenons que comme en France,les juges sont contre le peuple.
Mais aux USA, chez nous ,ils n'empêcheront rien et ils seront traduits devant un tribunal du peuple français pour répondre de leur trahison.
Ce sont des citoyens comme les autres,ils ne sont pas intouchables ni dans leurs biens ,ni dans leur personne,on va leur faire comprendre.

Écrit par : pierre | 10/02/2017

Le lien de Nelly en dit long sur la mauvaise foi et la haine des "démocrates" contre Trump !
Le problème de fond est le pouvoir des juges, spécialité US en train de s'imposer en France (et qui tire ses origines dans la Bible). Le politique doit reprendre le pouvoir, et ce sera sans doute le plus grand combat de Trump sur le plan intérieur.
Le bras de fer ne fait que commencer !

Écrit par : dirk | 10/02/2017

Les commentaires sont fermés.