Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/02/2017

Bobigny : 31 interpellations après la manifestation "pour Théo"

6674766_d979b3ce-f105-11e6-8d82-11c4a77a10a9-1_1000x625.jpg  Franprix.jpg

 

>Île-de-France & Oise>Seine-Saint-Denis>Noisy-le-Sec|H.H.|12 février 2017, 10h50|1
Le magasin Franprix de Bobigny saccagé par les casseurs. LP/ Y. F.
 
 
H.H.
 
Noisy-le-SecBobignyThéoviolences urbainesmanifestationinterpellation
 

Trente et une personnes ont été interpellées pour « vol en réunion » ou « dégradations volontaires » suite aux débordements survenus en marge de la manifestation contre les violences policières, organisée samedi après-midi à Bobigny (Seine-Saint-Denis). Un CRS a été légèrement blessé par un jet de projectile. Trente-neuf voitures ont été incendiées, dont 14 par propagation, ainsi que 19 poubelles.

A Aulnay-sous-Bois, ville où a été interpellé Théo — le jeune mutilé par une matraque au rectum par un policier lors de son interpellation le 2 février et auquel les manifestants étaient venus apporter leur soutien — deux véhicules ont été incendiés. « Les faits ont eu lieu en début de soirée, la situation s’est calmée vers minuit », souligne la préfecture de Seine-Saint-Denis.

De nombreuses dégradations ont été recensées dans la commune de Bobigny, notamment au supermarché Franprix où une cinquantaine d’individus ont pénétré dans les locaux, dérobé de l’alcool et environ 1 000 €. Des vitres du conseil départemental de Seine-Saint-Denis ont également été cassées, ainsi que l’ensemble des abribus de la gare routière. Neuf personnes ont également réussi à entrer dans le Décathlon de Noisy-le-Sec et à voler des vélos avant d’être arrêtés par les forces de l’ordre.

 

  leparisien.frH.H.

23:21 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (8)

Commentaires

Ces manifestants ont reçu 5 sur 5 les encouragements de Hollande pour leur voyoucrassie : ce soir il va leur adresser ses plus vives félicitations ! Avec un tel Président, plus besoin de gangsters et de trafiquants en tous genres !

Écrit par : abad | 12/02/2017

Répondre à ce commentaire

Pour infos
Racket des citoyens : maintenant les radars à vélo ! 11 février 2017 par admin4 En France, la ville de Cagnes-sur-Mer teste actuellement les « radars pour vélos » au bord de la promenade. La limitation est de 10 km/h seulement pour les cyclistes, afin d’éviter « un accident grave » l’explique Louis Nègre, Sénateur-maire UMP de Cagnes-sur-Mer, par principe très mal placé pour donner des leçons, mais qui s’y connait en prélèvements dans le compte en banque des citoyens. Les cyclistes en infraction risquent une amende de 35€. Sinon, vous connaissez beaucoup de cyclistes qui ont un compteur de vitesse sur leur vélo ?
Retrouvez cet article et l'info alternative sur : http://www.contre-info.com/ |

Écrit par : turigol | 12/02/2017

Répondre à ce commentaire

On se trouve dans le début du scénario de "Guerilla", le dernier Obertone ! Nous sommes à la veille d'un embrasement général comme en 2005…et notre armée éparpillée hors des frontières nationales ne sera pas en mesure de défendre les Français (à supposer que l'ordre lui en soit donné, ce qui est de toute manière improbable !).

Écrit par : dirk | 12/02/2017

Répondre à ce commentaire

L' adolescent ( un noir mais non musulman au vu de ses prénom et nom) qui a sorti la petite fille d' une voiture en feu a affirmé que plusieurs individus ont renversé la voiture alors que la mère et ses deux enfants étaient encore dans la voiture. La mère a pu s' extraire avec un enfant. L ' autre enfant a été sorti avec difficultés par l ' adolescent.
Voilà le résultat de décennies d ' immigration massive et incontrôlée et de laxisme à peine imaginable. Tous les journalistes des 3 chaînes d ' info en continu ont parlé tranquillement de " theo victime de viol par les policiers ", de manque de dialogue entre la police et les " jeunes " etc...
Ils ont justifié les violences commises par les criminels. La France arrive au bout d'un cycle satanique, espérons - le, qui a commencé en 1968, au cours duquel le mensonge et la désinformation ont été la colonne vertébrale du régime " français ".

Écrit par : anonyme | 13/02/2017

Répondre à ce commentaire

Emmanuel Toula, 16 ans. Un véritable héroïsme.

Écrit par : Gaëlle Mann | 13/02/2017

anonyme : malgré tout cela , nombre de nos concitoyens (es) continueront à voter pour les élus du Système ,tant pis pour eux et elles et leur descendance qui connaitra un "monde merveilleux"
j,ai écouter hier le sieur Mélenchon qui minimisait ces émeutes , à 3 ou 4 individus un peu énervés . . .et dire que certains sont bouche bée à écouter son délire . .!!
salutations.

Écrit par : parvus | 13/02/2017

Ils scandent "Tout le monde déteste la police !" Et nous, nous sommes là sans rien faire, je pose la question : qui va organiser d'urgence une grande manifestation où nous gueulerions que nous aimons la police, les pompiers, les secours et l'armée ? Ne répondes pas tous en même temps !

Écrit par : Louis | 13/02/2017

Répondre à ce commentaire

Louis : une telle manif de soutien à tous ces corps , serait non autorisée par le Gvt de gauche , pour troubles à l,ordre publique .
cocasse . . non . .!!
salutations.

Écrit par : parvus | 14/02/2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.