Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/02/2017

Au moins 10% des Français ont au moins un parent immigré (INSEE)

 

J-5

Au moins 10% des Français ont au moins un parent immigré. C’est le chiffre fort publié par l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), mercredi 8 février. Un chiffre d’autant plus fort alors que le thème de l’immigration est fort, dans les programmes des candidats à la présidentielle. «En 2015, 7,3 millions de personnes nées en France ont au moins un parent immigré, soit 11% de la population», précise le rapport.

Sur le site de l’INSEE :
Selon la définition adoptée par le Haut Conseil à l’Intégration, un immigré est une personne née étrangère à l’étranger et résidant en France. Les personnes nées françaises à l’étranger et vivant en France ne sont donc pas comptabilisées. À l’inverse, certains immigrés ont pu devenir français, les autres restant étrangers. Les populations étrangère et immigrée ne se confondent pas totalement : un immigré n’est pas nécessairement étranger et réciproquement, certains étrangers sont nés en France (essentiellement des mineurs). La qualité d’immigré est permanente : un individu continue à appartenir à la population immigrée même s’il devient français par acquisition. C’est le pays de naissance, et non la nationalité à la naissance, qui définit l’origine géographique d’un immigré.

Ces parents sont largement d’origine européenne, à 45%, majoritairement venant d’Italie, d’Espagne et du Portugal, et 31% viennent du Maghreb (Algérie Maroc Tunisie). 11% viennent d’Afrique subsaharienne et 9% d‘Asie. Les quatre derniers pourcents viennent d’Amérique ou d’Océanie.

Autre donnée apportée par l’Insee, elle concerne l’âge et la région où vivent ces descendants d’immigrés. Ils sont plus jeunes que la moyenne de la population, plus de 45% d’entre eux ont moins de 25 ans, les plus jeunes étant originaire du Maghreb ou d’Afrique subsaharienne. Concernant leur lieu de vie, près d’un tiers sont en Ile-de-France, et seulement 11% vivent dans des zones rurales.

m6info.yahoo

04:23 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

pour enfin dire : nous sommes tous des immigrés , quant à moi cela doit remonter à mon lointain ancêtre l,homme de Néandertal . . .!!
salutations.

Écrit par : parvus | 15/02/2017

« En 2015, 7,3 millions de personnes nées en France ont au moins un parent immigré, soit 11% de la population» Non, mais ils nous prennent pour des débiles : ce chiffre est complètement faux, car cela voudrait dire que 89% de la population n’aurait aucun parent immigré ou en d’autre termes que 89 % de la population serait « de souche » des deux parents ! C’est complètement faux je pense qu’à peine 60% de la population est « de souche » des deux parents, car il suffit de se promener dans la rue pour se rendre compte qu’au moins 40% de la population a AU MOINS n parent immigré ! Cette information est bien digne de l’INSEE qui fait dans le bourrage de crâne depuis plus de 40% !

Écrit par : abad | 15/02/2017

Les commentaires sont fermés.