Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/02/2017

Donald Trump dénonce les médias du système, les qualifie « d’ennemis du peuple »

 
Posted by La Rédaction on 18th février 2017
| 104 views
 

Ad by Owl Agency

image: https://news.vice.com/wp-content/uploads/2017/02/AP_17047681823057-960x640.jpg

AP_17047681823057-960x640.jpg Trump 2.jpg

 

 

BREIZATAO – ETREBROADEL (18/02/2017) Donald Trump continue son offensive contre les médias du système. Après sa conférence explosive donnée à la Maison Blanche avant hier où il a humilié les nombreux journalistes présents, le Président Trump a encore fait monter la pression d’un cran contre les grands médias américains, massivement acquis à la gauche et aux grandes multinationales.

Dans un message paru sur Twitter, le président américain écrit :

Les médias à fausses nouvelles (Le New York Times en faillite, NBC News, ABC, CBS, CNN) ne sont pas mes ennemis, ce sont les ennemis du Peuple Américain !

 

 

Ce propos rejoint celui du principal conseiller politique du Président Trump, Steve Bannon, qui a récemment qualifié les médias du système de principal « parti d’opposition ».

Cette confrontation grandissante entre la Maison Blanche et les grands médias US ne doit rien au hasard : Donald Trump entend bien mener la révolte populaire contre l’establishment et les intérêts que défendent ses journalistes.

Cette approche, qui consiste à attaquer des médias largement discrédités dans l’opinion, est inédite.

Dans l’Hexagone, le climat n’est pas différent. Les deux tiers des Français estiment que les journalistes sont les pions d’intérêts politiques et financiers.

Europe 1 (source) :

Ce désaveu, il tient aussi à la manière de percevoir celles et ceux qui transmettent l’information. 67% des Français estiment que les journalistes sont soumis aux pressions politiques. Ils sont 58% à penser qu’ils ne résistent pas aux pressions financières. Le constat est sans appel : pour une large majorité des Français, les médias ne sont pas indépendants. Et mécaniquement, ça décrédibilise leur propos.

L’approche de Trump consiste à proclamer que le « roi est nu » : les médias dominants ne sont plus en mesure de façonner l’opinion selon l’attente de leurs propriétaires. Et le président américain en a pleinement conscience.

Couronnement du spectacle, quand un journaliste juif a demandé à Trump s’il était raciste ou « antisémite », le président lui a simplement dit : « Asseyez-vous ! ».


En savoir plus sur http://breizatao.com/2017/02/18/donald-trump-denonce-les-medias-du-systeme-les-qualifie-dennemis-du-peuple/#eLk0sskLSApsvAQF.99

21:20 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Commentaires

C'est certainement la plus dure periode de sa presidence, mais une fois qu'ils les aura mates, il n'aura plus que du respect.
Courage Donald Trump!

Écrit par : nelly | 18/02/2017

Trump est vraiment formidable ! Enfin on entend des vérités que depuis plus de 40 ans on nous cache ! Nixon n’a pas été capable de résister aux pièges de ces gens là. J’espère que Trump finira pas les écraser comme de vulgaires serpents !

Écrit par : abad | 18/02/2017

Trump a compris qu'il n'avait plus rien à perdre à s'attaquer au 4ème pouvoir qui de toute manière lui est y massivement hostile. Sa réplique au journaliste juif exprime tout son mépris vis à vis du politiquement correct. Il ne daigne même pas répondre ni se justifier, ce qu'attendait ce provocateur.
Il lui dit à sa manière : "fermez la !"
En France, il faut que les représentants du FN aient - avec leur style qui ne sera jamais celui de Trump - la même attitude vis à vis des journalistes procureurs ! Ils ne doivent plus rien lâcher devant les Apathie, Bourdin, Lévy, El Krief et autres Askolovitch !

Écrit par : dirk | 18/02/2017

Un sondage récent indique une hausse de la popularité spectaculaire de Donald Trump chez l'électorat républicain : 84% approuvent l'action du nouveau président, soit beaucoup plus que Reagan en son temps (et lui-même très populaire !).
Entendu sur BFMTV ce samedi soir.
La haine de ses opposants, les Zartistes et les Zélites du Système est à l'échelle de sa popularité chez le peuple !

Écrit par : dirk | 18/02/2017

on a eu feu Marchais avec son "taisez-vous Elkabach" , et Dupont-Aignant traitant le journaleux Aziza de "Merde intégrale " , depuis pas vraiment grand-chose , les élus FN sont trop respectueux envers certains journaleux aux ordres , une conduite à la Trump serait une bonne chose .
salutations.

Écrit par : parvus | 19/02/2017

Les commentaires sont fermés.