Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/02/2017

(CPAC de Washington) : Nigel Farage dit aux Conservateurs américains que 2016 n’était qu’un début !

375078hqdefault.jpg Nigell.jpg

 

1h27

 

L’ancien leader du parti souverainiste britannique Ukip Nigel Farage a été acclamé vendredi à la conférence annuelle des conservateurs américains en affirmant que les victoires du Brexit et de Donald Trump n’étaient que les prémices d’une révolution contre « les mondialistes ».

« 2016, on l’a fait!  » s’est exclamé Nigel Farage sur la scène de CPAC, peu après la venue du président américain au rassemblement, près de Washington.

« Lorsque les prochaines générations étudieront l’histoire de cette période, une année sortira du lot, et cette année sera 2016″, a déclaré le Britannique, qui fut l’un des principaux acteurs de la campagne pour le Brexit en juin dernier.

Évoquant les échéances électorales prochaines aux Pays-Bas, en France, en Allemagne et éventuellement en Italie, Nigel Farage a martelé que 2016 n’avait été que « le début d’une grande révolution globale. Elle atteindra le reste du monde occidental ».

Et même si dans ces pays des défaites étaient essuyées en 2017, « le centre de gravité de tout le débat se sera déplacé », s’est-il félicité par avance, sans citer nommément Marine Le Pen, et en dénonçant les « mondialistes », un terme qui fait également partie du vocabulaire de Donald Trump.

Le Britannique, très applaudi par plusieurs centaines de personnes, a rappelé qu’il avait soutenu Donald Trump pendant la campagne électorale américaine et plaisanté que, depuis sa victoire en novembre dernier, il se sentait « de plus en plus américain ».

Le souverainiste a félicité le milliardaire pour son premier mois au pouvoir. N’est-ce pas « surprenant », a-t-il demandé, « de voir un dirigeant appliquer le programme sur lequel il a été élu? »

RTBF et Fox News

 

 

 

03:44 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Il faut bien comprendre que seule l'élection de Marine peut nous éviter la guerre ethnique et religieuse.
Si ce n'est pas le cas,le pays inévitablement va s'embraser dans ses couches populaires qui n'en peuvent plus de tout supporter.
Après le grand remplacement va venir l'heure du grand affrontement et la France va plonger comme le Liban et tant d'autres pays!
Comme disait le grand poète palestinien MD mais dans un autre contexte,l'arbre de l'injustice engendre inévitablement la violence.
Et la violence quotidienne s'exerce sur les Français,les agriculteurs,les employés ,les ouvriers,les artisans pour ne citer qu'eux.
J'ai parcouru en octobre 2016 plusieurs départements français et j'ai questionné les petites gens,notre peuple à nous d'où nous venons et à chaque fois,la réponse était Marine,nous voterons pour elle.

Écrit par : pierre | 25/02/2017

je pense que tôt ou tard nous devrons atteindre le mur , nous retourner et faire face , sinon il ne restera plus qu,à disparaître.
salutations.

Écrit par : parvus | 28/02/2017

Les commentaires sont fermés.