Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/03/2017

Marine Le Pen au Salon de l'agriculture à Paris (28.02.17)

20:16 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

En France, depuis De Gaulle inclus (totalement ignorant des questions agricoles), l' agriculture a toujours été la variable d'ajustement sacrifiée au profit de l'industrie et les paysans ont trop souvent été trahis par leurs représentants syndicaux et le Crédit dit Agricole. La situation des paysans aujourd'hui me révolte au plus haut point. Ce sont mes racines directes, charnelles (mon père était syndicaliste agricole dur, anti FNSEA et sortirait les fourches s'il voyait la situation actuelle !)
Combien parmi ces paysans fiers de leurs magnifiques animaux seront encore en activité demain suite à la fermeture du marché russe (le cadet des soucis des salauds qui nous gouvernent) ou suite aux traités TAFTA et CETA ?
En 1950, 6,3 millions de personnes vivaient de la terre contre nettement moins d'1 million de nos jours. Une ferme a disparu toutes les 20 minutes et il y a eu 750 suicides de paysans en 2015.
Je crois que Marine a bien compris leur détresse et que les paysans se révolteront contre leurs responsables et les politiciens de "droite" auxquels ils ont trop fait confiance jusqu'ici.

Écrit par : dirk | 03/03/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.