Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/03/2017

Pour Guaino, Macron, "c'est le candidat des dîners en ville"

23:06 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

Qu’attend donc Guaino pour se rallier à Marine ? Elle peut lui offrir pas mal de circonscriptions pour les prochaines législatives !

Écrit par : abad | 18/03/2017

abad : écoutez bien le début de l,entretien, le sieur Guaino dit : c,est la porte ouverte à tous les extrêmes , donc dans sa tête cela inclut le FN , alors pas demain la veille qu,il se rallie .
quant aux journaleux , rien que des têtes de faux-culs.
salutations.

Écrit par : parvus | 19/03/2017

Comme c'est bien vu ! Macron est à plat ventre devant les forts, ceux qui ont du pouvoir et de l'argent. Il n'a aucune envergure de chef d'état. Pas étonnant qu'il trouve facilement tout l'argent qu'il souhaite pour mener sa campagne ! S'il est élu, la France doit s'attendre au pire : une invasion algérienne sans précédent depuis sa soumission sur la question de la colonisation, des négociations favorables à la Turquie pour son adhésion à l'UE, une relance du TAFTA, etc., etc. Il sera pire que Hollande ! Nous n'avons encore rien vu !

Écrit par : dirk | 19/03/2017

Les commentaires sont fermés.