Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/03/2017

Gilles Pennelle (Front national) dénonce le soutien de Le Drian à « l’homme qui a insulté la France »

 

23/03/2017 – 16H10 Fougères (Breizh-info.com) – L’annonce du soutien de Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense et président du Conseil régional de Bretagne à Emmanuel Macron a fait réagir Gilles Pennelle, chef de l’opposition FN à la région. Ce dernier dénonce, dans un communiqué le ralliement de M. Le Drian à « l’homme qui a insulté la France », en référence aux propos sur l’Algérie de M. Macron.

« Après les banquiers, les hommes d’affaires, Daniel Cohn-Bendit, Robert Hue et… Catherine Laborde, Jean-Yves Le Drian monte à son tour sur le radeau de la Méduse d’Emmanuel Macron où s’entassent les naufragés du Système. Preuve est faite que cette opération a été de longue date téléguidée par l’Elysée. Emmanuel Macron n’est que l’hologramme de François Hollande ! » explique M. Pennelle.

« Il s’agit de tenter de maintenir au pouvoir, malgré la bérézina de ce quinquennat, une gauche socialiste rejetée par les Français.

 

Il est également intéressant de noter que Jean-Yves Le Drian, Ministre de la Défense, apporte son soutien à un homme qui a insulté la France et son armée en l’accusant de « crime contre l’humanité en Algérie ».

Face au candidat Macron soutenu par une caste politique discréditée, le peuple français peut compter sur Marine Le Pen, la candidate des patriotes.»

Les élections législatives s’annoncent animées en Bretagne, entre les deux personnalités qui vont donc constituer des lieutenants de choc en Bretagne, de Marine Le Pen pour l’un, d’Emmanuel Macron pour l’autre


[cc] Breizh-info.com, 2017 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

02:40 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

le sieur Le Drian s,en cogne de la France , comme de la Bretagne , il veut continuer sa carrière comme ministre , peu importe le chef d,escadrille , c,est un opportuniste , mais se trouvera toujours des neuneu pour l,applaudir.
salutations.

Écrit par : parvus | 26/03/2017

Les commentaires sont fermés.