Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/04/2017

Qui sont les médias qui soutiennent Donald Trump ?

Breitbart News

Lancé en 2007 par le blogueur Andrew Breitbart, ce site ultraconservateur, au ton particulièrement virulent, a connu un succès phénoménal. Jusqu’à porter son ancien directeur Stephen Bannon au poste de “stratège en chef” au sein de la Maison-Blanche de Donald Trump.

Fox News

Lancée en 1996 par le magnat Rupert Murdoch, cette chaîne câblée d’information en continu est la plus regardée dans le pays, très loin devant ses rivales CNN et MSNBC. Une bonne dizaine de ses émissions trônent au sommet des listes d’audience, avec en tête The O’Reilly Factor, le programme du présentateur vedette Bill O’Reilly qui commente chaque soir de la semaine l’actualité avec ses invités.

The Dailly Caller

Ce site de tendance conservatrice a été fondé en 2010 par Tucker Carlson, également animateur sur la chaîne Fox News, et Neil Patel, ancien conseiller du vice-président Dick Cheney à l’époque de George W. Bush. Il publie surtout des articles originaux d’information “avec un point de vue conservateur, explique The New York Times, car, d’après M. Carlson, la plupart des articles traditionnels sont écrits depuis une perspective de gauche”.

Infowars

Infowars, c’est la vitrine Internet du célèbre animateur de radio et producteur de télévision texan Alex Jones. Voilà plus de vingt ans que celui-ci sévit sur les ondes radios et sur le câble. Son ingrédient phare : la théorie du complot. Il est notamment connu pour avoir proclamé que le massacre à l’école primaire Sandy Hook, en 2012 (28 morts, dont 20 enfants), n’était qu’un canular ou encore que les attentats du 11 septembre 2001 ont été ourdis de l’intérieur (“inside job”).

 

The Washington examiner

Fondé en 2005 par le milliardaire conservateur Philip Anschutz, cet ancien quotidien au format tabloïd est devenu en 2013 un hebdomadaire, doublé d’un site internet. Il publie des articles d’information ainsi que des opinions et points de vue exclusivement conservateurs.

American affairs

Lancée au mois de février 2017, American Affairs se veut la nouvelle revue politique de l’ère Trump. Son objectif : donner de la cohérence et un vernis intellectuel au “Trumpisme” et secouer l’establishment.

Gateway Pundit

Fondé en 2004 par le blogueur et militant ultraconservateur John Hoft, le site Gateway Pundit est longtemps resté confidentiel jusqu’à ce qu’il commence “à se faire connaître, l’année dernière, par sa fervente couverture pro-Trump et son penchant pour diffuser des rumeurs sur la fraude électorale ou la santé de la candidate démocrate Hillary Clinton”, souligne le New York Times.

 
Le 1 avril 2017 par Courrier International

02:28 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

comme quoi , le président a aussi le soutien de certains médiats , contrairement à ce que voudrait faire avaler les médiats bien pensants en France pas vraiment libre . .!!
salutations.

Écrit par : parvus | 02/04/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.