Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/04/2017

Syrie : Poutine avertit que d’autres fausses attaques au gaz sont en préparation pour justifier l’invasion du pays par les USA

v2-vladimir-putin-russia.jpg

BREIZATAO – ETREBROADEL (11/04/2017) Vladimir Poutine a rompu le silence (source) après les frappes américaines de vendredi dernier contre la Syrie, les premières en six ans de conflit entre le gouvernement syrien et les djihadistes soutenus par les USA et ses vassaux.

S’exprimant devant les journalistes, le président russe a averti qu’il disposait de « sérieuses informations » sur de fausses attaques chimiques en préparation.

« Nous avons des informations de sources variées indiquant que de telles provocations – et je ne peux pas les appeler autrement – sont en train d’être préparées dans d’autres régions de Syrie, y compris dans les quartiers sud de Damas, où ils veulent diffuser des substances chimiques et ensuite blâmer les autorités syriennes officielles pour leur utilisation » a assuré le président russe.

Alors qu’il recevait le président italien, Vladimir Poutine a fait un parallèle avec la guerre d’Irak de 2003 où les USA avaient accusé Saddam Hussein de disposer d’armes de destruction massive sur la base de fausses preuves. Ce mensonge avait été utilisé par Washington pour envahir le pays, faisant entrer le Moyen-Orient dans le chaos et donnant ultérieurement naissance à l’État Islamique.

« Nous avons discuté de la situation avec le président Sergio Mattarella et je lui ai dit que ces événements ressemblent fortement à ceux de 2003 » a ajouté Vladimir Poutine.

Les commentaires du président russe font écho à ceux du Col. Gen. Sergei Rudskoy, de la direction opérationnelle de l’état-major russe. Ce dernier a indiqué que les djihadistes préparaient de nouvelles attaques chimiques afin d’accuser le gouvernement syrien et inciter les USA à frapper le pays.

02:45 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

Trump ne permettra jamais cela, c'est évident.

Écrit par : turigol | 12/04/2017

Répondre à ce commentaire

ces jihadistes chimiques ont l,aval de leurs sponsors Occidentaux . .tout cela est sûrement bon pour Israël . .!!
sans compter la presse aux ordres qui se fera un plaisir de relayer les fausses infos à l,intention des neuneu comme d,hab.
salutations.

Écrit par : parvus | 12/04/2017

Répondre à ce commentaire

Je fais davantage confiance à Poutine qu'à l'émotif Trump. Ce dernier nous refait le coup qui a marché pour éliminer Saddam Hussein. C'est plus que décevant, c'est une trahison de nos espoirs et un service rendu aux islamistes.

Écrit par : dirk | 12/04/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.