Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/05/2017

Nice : les migrants arrivés mercredi peuvent enfin déposer leurs demandes d'asile

demandes_d_asile_nice_migrants-00_00_36_07-3076543.jpg Migrans.jpg

 

  
Un migrant dépose sa pré-demande d'asile au sein du Forum Réfugiés à Nice / © France3cotedazur

Ils sont arrivés il y a 2 jours, encadrés par les militants associatifs de la Vallée de la Roya. Ces migrants, autour desquels une chaîne de solidarité s'est organisée, sont reçus aujourd'hui vendredi au Forum Réfugiés pour déposer des pré-demandes d'asile.

Par Jacqueline Pozzi

Ils viennent d'Erythrée, du Tchad ou du Soudan. 80 migrants sont arrivés à Nice en train, mercredi 24 mai, en compagnie de plusieurs militants de la Roya dont Cédric Herrou, pour déposer leurs demandes d'asile. Mercredi, seuls 25 dossiers ont pu être enregistrés.

Après 2 jours d'errance dans les rues de Nice, ce matin les 53 membres restants du groupe se sont présentés au Forum Réfugiés, boulevard Grosso. Il s'agit d'une des associations agréées par l'Etat pour enregistrer des demandes d'asile et soulager les services préfectoraux.

Plus précisemment, enregistrer des pré-demandes, avant une convocation officielle pour enregistrer le dossier, et bénéficier, seulement à ce moment-là, du statut de demandeur d'asile, avec un hébergement pris en charge par l'Etat.

 
 
53 migrants déposent une demande d'asile à Nice
Ce vendredi matin, le groupe de migrants en errance depuis 2 jours à Nice s'est rendu au Forum Réfugiés pour déposer des pré-demandes d'asile. Ils sont arrivés mercredi à Nice, encadrés par les militants de la vallée de la Roya. - France3cotedazur - Bernard Persia, Didier Beaumon

Depuis mercredi, le groupe de migrants a commencé par vivre des heures d'errance dans les rues de Nice en attendant la réouverture des guichets ce matin, la journée de jeudi étant fériée. Parcs, parvis du Palais de Justice où ils ont passé la première nuit. Une chaîne de solidarité s'est ensuite mise en place avec des associations et des particuliers pour leur trouver des hébergements, et leur éviter de passer une deuxième nuit dehors.

 

NdB: Nos SDF passent toutes les nuits dehors, hiver comme été.  Pourquoi eux ne sont-ils pas hébergés?

01:49 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

une chaine de solidarité de petits blancs collabos avec le sinistre Herrou , ces collabos n,aideraient jamais les SDF de souche . . pauvre France , ceux et celles qui se sont sacrifiés pour toi doivent se retourner dans leurs tombes .
salutations.

Écrit par : parvus | 27/05/2017

Les commentaires sont fermés.