Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/05/2017

Le Ramadan, une sacrée aubaine pour les commerçantts

À Rungis le 26 mai, personne ne fait le pont. Pour Francis Ochoa, président de Fory Viandes, c’est même un jour particulièrement chargé. En cette veille de Ramadan, il a commencé encore plus tôt que d’habitude, à 2 heures du matin.

"On anticipe les commandes, on commande entre 20 et 30% de plus de produits que d’habitude à nos fournisseurs, mais malgré ça, on est un peu court", explique-t-il. Pendant la période du Ramadan, la viande hallal représente 45% de chiffre d’affaires.

Les chiffres d’affaires bondissent

Au cours de ce mois sacré, les musulmans dépensent en moyenne 394 euros en alimentation, soit 40% de plus qu’en temps normal. Ainsi, les commerces 100% hallal ne désemplissent pas.

"Quand on fait les comptes, on voit qu’on a dépensé plus, tous les jours on achète des choses", explique le client d’une épicerie. La semaine avant le Ramadan, ce commerce double son chiffre d’affaires et ses effectifs.

France3

02:12 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Tout est hypocrisie, tartufferie, fourberie dans cette "religion" !
A quand l'interdiction totale de tout abattage rituel hallal et casher ? La France est DEJA sous l'emprise de la charria. Lorsqu'elle se réveillera, il sera trop tard.

Écrit par : dirk | 28/05/2017

Ramadan égal gros Business pour certains .
salutations.

Écrit par : parvus | 28/05/2017

Les commentaires sont fermés.