Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/05/2017

Un nouveau missile nord-coréen parcourt 450 kilomètres avant de disparaître en mer du Japon

592be74bc4618860638b45fd.jpg  Kim.jpg

 

 Source: Reuters
 

La Corée du Nord a procédé à un nouveau tir de missile balistique, tombé à quelques 300 kilomètres des côtes de l'archipel japonais. La communauté internationale a sévèrement condamné ce nouveau test.

Selon l'état-major sud-coréen, un missile balistique, non identifié mais qui pourrait être de type Scud, a été tiré à 5h09 (heure locale) le 28 mai d'un lieu situé non loin de la ville côtière de Wonsan, en Corée du Nord, en direction de l'est. Il aurait parcouru environ 450 kilomètres avant de disparaître en mer du Japon.

Le porte-parole du gouvernement japonais Yoshihide Suga a déclaré de son côté que le missile était tombé dans la zone économique exclusive japonaise, à quelque 300 kilomètres à l'ouest des îles nippones. Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a aussitôt condamné ce nouveau tir et souhaité une «réaction concrète», conjointement avec les Etats-Unis. «Nous ne tolérerons jamais que la Corée du Nord continue ses provocations et ignore les avertissements répétés de la communauté internationale», a-t-il affirmé devant des journalistes.

RT

01:57 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

la Corée du Nord s,en cogne des condamnations et autres avertissements internationaux . .!!
salutations.

Écrit par : parvus | 31/05/2017

Les commentaires sont fermés.