Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/06/2017

Affaire Grégory: "AnaCrim", ce super-logiciel qui a aidé les gendarmes

46a639d_5445569-01-06.jpg

http://www.leparisien.fr/faits-divers/affaire-gregory-ana...

Grégory, 4 ans, mort noyé dans la Vologne le 16 octobre 1984

 

02:31 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

Un fou furieux schizophrène complotiste comme on en trouve de plus en plus sur le 'web' en viendrait à penser à un crime rituel ;o)

Écrit par : téléphobe | 15/06/2017

Le clou qui dépasse appelle le marteau (des sorcières).

Pour moi, un tel crime abominable est un crime de sorcellerie.

A moins, autre hypothèse, que ce pauvre enfant soit né d'un inceste. Il fallait le tuer. Ils sont tous plus ou moins parents, cousins...

Je n'ai pas trouvé aujourd'hui de nouvelles informations.

Écrit par : Gaëlle Mann | 16/06/2017

A mon humble avis, l'enquête en cours ne révèlera que les identités des corbeaux et l'existence d'un climat de haine et de jalousies familiaux qui se sera auto alimenté jusqu'à un passage à l'acte sur un petit innocent.
Toujours à mon très humble avis, Jean Marie VILLEMIN, le père de Grégory, connaissait sûrement le nom de l'assassin et a voulu faire justice lui-même. Ce que je peux comprendre ! C'est ce que je crois depuis le début.

Écrit par : dirk | 17/06/2017

Les commentaires sont fermés.