Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/06/2017

Après la tentative d'attentat des Champs Elysées, la droite durcit le ton sur les fichés S

5948061ac36188885c8b4636.jpg

 

La classe politique a apporté un soutien unanime aux forces de l'ordre, une nouvelle fois ciblées par une attaque. Mais à droite de l'échiquier politique, les responsables demandent désormais des mesures fortes contre les personnes fichées S.

Alors qu'un homme, fiché S, a foncé délibérément sur un fourgon de la gendarmerie dans ce que le ministre de l'Intérieur a qualifié de «tentative d'attentat», les responsables politique ont fait part de leurs premières réactions.

Dans une courte allocution, le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a prôné la nécessité de l'état de l'urgence, pour «prendre des mesures» et «empêcher des attentats». Il a ainsi rappelé que le gouvernement allait proposer un projet de loi pour faire entrer ces mesures exceptionnelles dans le droit commun.

Au micro de CNews, le vice président du Front national (FN) Florian Philippot s'est montré favorable à cette idée tout en la jugeant insuffisante, et en plaidant, entre autre, pour l'expulsion des fichés S.

02:42 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

Ils sont tous favorables à la suppression de nos dernières libertés et à l'inscrire dans la constitution y compris Philippot qui a appelé par ailleurs à la constitution d'un front anti-mondialiste y compris avec les Algériens.
Pour la dictature avec comme prétexte notre sécurité!

Écrit par : pierre | 20/06/2017

Répondre à ce commentaire

après chaque attentat , même rengaine, il faut ou nous allons prendre les mesures nécessaires , rien que du blabla !!
salutations.

Écrit par : parvus | 20/06/2017

Répondre à ce commentaire

Tiens le ministre de l’intérieur vient de découvrir qu’il faut empêcher les attentats. Cela me songe songeur : quid des tentatives d’attentats surtout quand cette tentative est déjà réalisée ? Vraiment on se perd en conjectures ! Ah si, il va faire des lois : ça manquait, il n’y a pas assez de lois en France ! Et ça ne mange pas de pain et c’est facile à faire, d’autant qu’elles ne sont jamais appliquées, sauf contre les patriotes et, en particulier le FN, et dans ce cas, d’ailleurs, les lois ne sont pas nécessaires !

Écrit par : abad | 20/06/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.