Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/07/2017

Seine Saint-Denis (93) : Un policier lynché par une trentaine d’émeutiers dans l’enclave afro-musulmane de Sevran

 
POSTED BY LA RÉDACTION ON 15TH JUILLET 2017 
0 VIEWS
 

111111111.jpg Sevran.jpg

BREIZATAO – NEVEZINTIOU (15/07/2017) Un policier motard de la Compagnie de Sécurisation et d’Intervention du 93 (CSI 93) a été violemment attaqué et lynché la nuit dernière dans l’enclave afro-musulmane de Sevran (Seine-Saint-Denis) vers 02h00, par une trentaine d’individus qui avaient bel et bien décidé de s’en prendre à lui avec le maximum de violence.

Actu17 (source) :

 

Alors que la nuit a été particulièrement agitée en Seine-Saint-Denis, notamment à Aulnay-sous-Bois où un motard a trouvé la mort en prenant la fuite, refusant un contrôle de police, des incidents ont également éclaté à Sevran dans le quartier du Pont-Blanc, notamment. Poubelles incendiées et jets de pierres pour les policiers venus soutenir les pompiers, ces derniers ont été contraint de demander du renfort.

Un policier a violemment été lynché par une bande ethnique :

 

C’est alors que deux policiers motards de la CSI 93 se sont approchés des lieux et ont été pris violemment à partie, quartier de la Cité Basse à Sevran, par une trentaine d’individus. L’un des motards a alors chuté au sol devant le nombre d’agresseurs venus à son contact direct. Ces dizaines d’agresseurs, certains armés de barres de fer, ont alors encerclé le policier au sol qui a été très violemment roué de coups. Selon nos informations, la trentaine d’auteurs n’a pas hésité à casser une pierre de la taille d’un parpaing sur son casque, mais a également tenté de lui voler son moyen de défense lacrymogène. Le policier a été traîné au sol sur une trentaine de mètres alors qu’il recevait une pluie de coups.

Le policier a pu être exfiltré in extremis par des renforts :

 

Vu la situation critique à laquelle il était confronté, ce dernier a été contrait d’ouvrir le feu plusieurs fois avec son arme de service. L’un des agresseurs a alors été blessé au ventre. Selon le journal Le Parisien, le pronostic vital de ce dernier ne serait toutefois pas engagé. Le policier a alors pu être secouru par des renforts, le visage ensanglanté, présentant de multiples contusions partout sur le corps. Selon nos informations, ce samedi matin, il était toujours hospitalisé. Aucune interpellation n’a d’autre part eu lieu, pour l’heure, suite à ces faits.

Sevran est une enclave afro-musulmane rongée par le salafisme grâce à la bienveillance de la municipalité écolo-gauchiste dirigée par Stéphane Gatignon. Le journaliste Bernard de la Villardière avait été violemment pris à partie par des allogènes alors qu’il faisait un reportage sur la progression islamiste sur la commune.

01:36 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

Commentaires

Comment ne pas qualifier ce quartier (comme des centaines d'autres en France!) d' "enclave afro-musulmane" ? Comment un pays souverain peut-il tolérer une telle occupation ? C'est ici, en France, et non en Afrique, que l'armée doit sévir pour éradiquer ces enclaves, les nettoyer de fond en comble et restituer ces territoires aux Français de souche !

Écrit par : dirk | 16/07/2017

Répondre à ce commentaire

dans un pays normal , il n,y aurait pas d,enclaves pour telle ou telle communauté , sans compter que les policiers tireraient dans le tas pour se dégager , mais il est vrai que la France n,existe plus.
salutations.

Écrit par : parvus | 16/07/2017

Répondre à ce commentaire

Guerre civile (suite…)
Ce policier doit être décoré pour son courage et sa réaction qui lui a sauvé la vie. Pas de pitié pour la racaille qui a reçu deux balles dans le ventre !
Si ce policier devait être inquiété pour un prétexte de légitime défense par une justice acquise à l'occupant, il faudra se mobiliser pour le soutenir !

Écrit par : dirk | 16/07/2017

Répondre à ce commentaire

hélas , beaucoup de " français" sont idiots ou "maso" pour ne pas avoir élu MARINE à la présidence... pour se réveiller enfin , il leur faudra ENCORE beaucoup de souffrances et de terreurs barbares......GAUTHIER MICHEL

Écrit par : gauthier michel | 16/07/2017

Répondre à ce commentaire

Il faut circoncire le gatignon et mettre le prépuce dans la chorba ;o)

Écrit par : téléphobe | 16/07/2017

Répondre à ce commentaire

Ce qu'ils veulent c'est la partition du pays comme au Kosovo et en Bosnie et pour l'instant la démographie et la lâcheté des politiques vendus et de la population leur donnent raison ;o)

Écrit par : téléphobe | 17/07/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.