Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/08/2017

Interdit aux Blancs ! Le « camp d’été décolonial » remet ça

camp.png

 

14h53

Après une première édition en août 2016, ce camp réservé aux personnes « racisées » se tient de nouveau à partir de ce samedi 12 août, dans un lieu confidentiel.

 

La première édition avait rassemblé en août 2016 170 personnes, selon Mediapart, seul média alors autorisé à couvrir l’événement. Pour la deuxième fois, un « camp d’été décolonial » est organisé à partir de ce samedi 12 août et pendant quatre jours par la militante « afroféministe » Fania Noël et la journaliste Sihame Assbague, qui attendent 220 participants. Et cette fois encore, il est « réservé uniquement aux personnes subissant à titre personnel le racisme d’Etat en contexte français », peut-on lire sur le site dédié. Autrement – et plus simplement – dit : il est interdit aux Blancs !

La rhétorique identitaire des tenants de ce type d’événement commence à être connue : pour lutter pour le racisme, il ne faudrait se retrouver qu’entre personnes appartenant aux minorités victimes, et donc de fait opérer une distinction raciale. Sihame Assbague expliquait ainsi sa démarche dans un entretien à Vice en décembre dernier : « Avec l’organisation du camp, nous n’avons pas voulu faire de la pédagogie à l’intention des Blancs – ce qui peut être utile et que nous pouvons faire à d’autres moments – mais nous concentrer sur les « racisés » comme nous, qui subissent les mêmes oppressions que nous, et qui ont besoin d’échanger sur ces questions-là. »

Marianne

Merci à Pythéas

00:47 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Aux Blancs d'en faire autant et d'utiliser les mêmes éléments de langage!
Au moins, ces "racisés" parlent en termes de "races", même s'ils nous considèrent comme des ennemis (de race !).
Après tout, leur démarche, si j'ai bien compris, prône un développement séparé, ce que je ne peux qu'approuver en tant qu'identitaire européen blanc ne partageant pas les valeurs de la république jacobine et métisseuse !
…mais je doute quand même, vu le soutien de Médiapart, qu'ils aillent jusqu'au bout de cette logique !!!

Écrit par : dirk | 13/08/2017

Répondre à ce commentaire

si ces personnes se sentent mal en France , pas de problème , on retient personne .
par contre pas de tollé politico médiatique pour ces racistes ou racisés.
salutations.

Écrit par : parvus | 13/08/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.