Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/08/2017

Un hôtel suisse demandait à ses clients juifs de se doucher avant la piscine

 

XVMa0d3d54a-81e7-11e7-bfab-1cd822713d7e.jpg


L'établissement, situé dans les Alpes suisses, a placardé deux affiches s'adressant exclusivement à ses clients juifs. Israël a demandé des excuses officielles et condamné un «acte antisémite de la pire espèce». La Suisse a quant à elle rappelé qu'elle condamnait toute forme de racisme.

Un hôtel suisse ayant placardé une affiche jugée antisémite est au cœur d'une vive polémique en Israël qui a demandé des excuses officielles à Berne. L'Aparthaus Paradies, situé dans le village d'Arosa, dans les Alpes suisses, a affiché un mot demandant à ses clients juifs de se doucher avant d'entrer dans la piscine.

L'établissement accueille pourtant depuis des années de nombreux clients juifs, particulièrement des ultra-orthodoxes, en provenance du Royaume-Uni, des États-Unis ou encore d'Israël, soulignent les médias helvétiques qui ont rapporté l'affaire ce mardi. Mais la directrice de l'établissement, voulant apparemment rappeler les règles d'hygiène aux utilisateurs de la piscine, a spécifiquement ciblé les «clients juifs» à la suite de plaintes concernant deux jeunes filles juives qui étaient entrées dans l'eau sans avoir pris de douche, a rapporté le journal israélien The Times of Israel.

«À nos clients juifs, femmes, hommes et enfants, vous êtes priés de prendre une douche avant et après la baignade. Si vous ne respectez pas cette règle, nous serons forcés de vous exclure de la piscine. Nous vous remercions de votre compréhension», est-il écrit en anglais sur la feuille de papier. Une autre affiche placardée sur le congélateur de l'hôtel s'adressait là encore aux seuls clients juifs, autorisés par la direction à y entreposer de la nourriture casher. «À nos clients juifs: vous pouvez avoir accès au congélateur seulement pendant ces créneaux horaires: 10h00-11h00 et 16h30-17h30. J'espère que vous comprenez que notre équipe n'aime pas être dérangée sans arrêt».

 

 

Tensions diplomatiques entre Israël et la Suisse

Les affiches ont été photographiées par un client et placées sur les réseaux sociaux, déclenchant un tollé en Israël où la vice-ministre des Affaires étrangères, Tzipi Hotovely, a exigé des excuses officielles pour cet «acte antisémite de la pire espèce». La directrice de l'établissement, citée par le journal suisse de langue allemande Blick, a indiqué que les affiches avaient depuis été retirées, mais se défend de toute arrière-pensée antisémite.

«Actuellement, nous avons de très nombreux clients juifs et je remarque que certains ne prennent pas de douche avant d'aller nager», a-t-elle confié. «Étant donné que d'autres clients m'ont demandé de faire quelque chose, j'ai écrit un peu naïvement cette affiche», a-t-elle reconnu. «J'aurais mieux fait d'adresser cette demande à tous les clients de l'hôtel». Le ministère suisse des Affaires étrangères a indiqué ce mardi dans un communiqué qu'il avait réaffirmé à l'ambassadeur d'Israël que la Suisse «condamne le racisme, l'antisémitisme et toute discrimination».

Le Centre Simon Wiesenthal a pour sa part demandé à la ministre suisse de la Justice, Simonetta Sommaruga, de «fermer l'hôtel de la haine» et de «punir sa direction». Il demande en outre au site de réservation Booking.com de «retirer l'Aparthaus Paradies» de ses listes et «à la communauté juive de mettre sur liste noire cet horrible hôtel».

02:20 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

Un nombre non négligeable de ces personnes ont la mentalité de nos cpf.
Non seulement ils estiment que tout leur est dû, mais ils prennent plaisir à déranger la tranquillité des autres, dans le but de se poser en " maîtres ".
J 'ai séjourné dans un hôtel ( en France, mais dans un " Dom ", à une période de l'une de leurs fêtes) Ils exigeaient que le personnel vienne leur ouvrir la porte de leurs chambres ( cela leur était interdit par leur religion) . Sans scrupules, ils ne respectaient pas la file d'attente du bureau d 'accueil, passant devant tout le monde.
Hélas les veaux n'osaient ouvrir la bouche ( sauf moi).
Les citoyens suisses eux semblent encore pétris du respect de l 'ordre et du civisme. Je suppose que la direction s 'est trouvée dans l 'obligation de poser cette affiche, après des démarches infructueuses auprès des intéressés.
" l ' hôtel de la HAINE ". On retrouve ici la rhétorique employée par tous les mouvements de gauche du monde occidental. Confirmation de ce qu 'est réellement la " gauche ".

Écrit par : anonyme | 16/08/2017

Certains Juifs orthodoxes (les Zélotes?) ne connaissent pas l'usage du savon, et ne se lavent jamais c'est cela probablement qui a motivé la recommandation de l'hôtel !

"Le politiquement correct sera le goulag de l'Occident" prophétisait l'ancien dissident soviétique Vladimir Boukowski qui y passa de longues années de sa vie. En voici une illustration (…comme le déchaînement incroyable de violence verbale contre Trump suite à ses déclarations sur Charlottesville )
Soljenitsyne précise par ailleurs que la plupart des directeurs de camps du Goulag étaient des Zélus, dont il cite les noms.
La vraie haine ! …pas celle de cette affichette suisse !
Les braves Suisses n'y sont pas habitués et se soumettront, comme d'hab.

Écrit par : dirk | 16/08/2017

Les juifs se frottent les mains : ils vont pouvoir imposer aux Suisse une loi style ‘Pleven-Gayssot-Fabius ». Depuis le temps qu’ils en rêvaient !

Écrit par : abad | 16/08/2017

l,hygiène , la propreté , dans un hôtel , qui permet l,accès à une piscine est parfaitement raisonnable et nécessaire .
si la direction de cet établissement avait eu des préjugés antisémites , aucun client de confession Juive ne serait accepté pour y séjourner .
le moindre mot , même pour dénoncer un fait avéré et c,est le tribunal de Nuremberg avec pendaison qui s,ensuit .
donc pour éviter de se fâcher avec un peuple qui a énormément souffert , seul le silence sera de mise .
le prochain avis pour la piscine devra simplement impliquer les goys .
salutations.

Écrit par : parvus | 16/08/2017

Les commentaires sont fermés.