Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/08/2017

Younès Abouyaaqoub, l'auteur présumé de l'attentat de Barcelone, a été abattu

599af9a3488c7bb5348b4567.jpg

 

 

© Ministère de l'Intérieur espagnol Source: Reuters
 
 

Le conducteur présumé de la camionnette de Barcelone Younès Abouyaaqoub, a été abattu par la police catalane à Subirats près de Barcelone. Il était en cavale depuis les attentats du 17 août.

La cavale de Younès Abouyaaqoub, le conducteur présumé de la camionnette-bélier de Barcelone est terminée. La police catalane a déclaré l'avoir abattu le 21 août.

En milieu de journée, les forces de l'ordre ont annoncé mener une opération dans la ville de Subirats, à un cinquantaine de kilomètres de Barcelone. Au cours de cette opération, elles ont déclaré avoir abattu un homme, qui portait ce qui semblait être une ceinture d'explosifs, sans confirmer son identité dans un premier temps.

17:05 La persona sospechosa de  lleva adherido al cuerpo el que parece un cinturón de explosivos. El individuo ha sido abatido

 

 

Ne sachant pas s'il s'agissait d'une véritable ceinture d'explosifs ou si elle était factice, des démineurs ont été appelé sur place. Un robot s'est alors approché de l'homme qui gisait face contre sol pour déterminer s'il était porteur ou non d'explosifs.

17:23 TEDAX està utilitzant el robot per apropar-se i fer comprovacions / TEDAX està utilizando el robot para acercarse 

 

 

Ce n'est qu'en fin de journée que la police catalane a confirmé que l'homme abattu était bien Younès Abouyaaqoub.

We confirm that the man shot down in  is Younes Abouyaaqoub, author of the terrorist attack in 

 

«Je préfère qu'il soit en prison ou même mort»

La mère de Younès Abouyaaqoub avait confié le 21 août au micro de nombreux médias son désarroi quant aux actions de son fils : «Je voudrais qu'il rentre, qu'il arrête ce qu'il est train de faire. Je ne suis pas responsable de tout ça.»

«Je veux qu'il se rende à la police. Je préfère qu'il soit en prison ou même mort plutôt qu'il tue d'autres personnes», avait-elle déclaré.

Lire aussi : Le conducteur de la camionnette de Barcelone formellement identifié par la police espagnole

21:37 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Spécimens d'antifas à Boston !

16202012-rentrez-chez-vous-nazis-boston-dans-la-rue-contre-le-racisme-apres-charlottesville.jpg

04:56 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Après les attentats en Espagne, la Pologne appelle l'UE à fermer la porte à l'immigration

http://www.fdesouche.com/877303-apres-attentats-espagne-p...

482869iop.jpg

04:42 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Attentat islamiste de Barcelone. Julian Cadman, 7 ans, le petit Australien disparu, est décédé à l'hôpital.

XVM8cf6d2c2-85cd-11e7-8e6f-d9a52f727f3c.jpg

DRAME - L'appel à témoins de son grand-père avait fait le tour d'internet. Julian Cadman, le petit Australien de 7 ans qui avait disparu après l'attentat de Barcelone, fait partie des victimes.

Les autorités catalanes annoncent ce dimanche avoir identifié trois autres victimes. Parmi elles, un jeune garçon australien, qui a également la nationalité britannique. Un signalement qui correspond à l'enfant qui avait été porté disparu et dont l’avis de recherche lancé par son grand-père sur Facebook avait fait le tour du monde. La famille du jeune garçon a confirmé la terrible nouvelle à la BBC.

 

Selon les médias britanniques et australiens, Julian Cadman se promenait avec sa mère sur les Ramblas de Barcelone, jeudi, quand la fourgonnette a foncé sur la foule, faisant 14 morts et plus de cent blessés. Sa maman, Jom, avait rapidement été identifiée, hospitalisée dans un état critique. Son père, qui était resté en Australie, avait immédiatement fait le voyage jusqu’en Espagne après l’attaque jeudi soir.

NdB: Lui et tous les  morts si innocents arrachés à la vie par l'abomination de Daesh  n'ont pas besoin de bougies ni de peluches. Ils ont besoin de justice. De celle des hommes et de celle de Dieu. Pour qu'ils reposent paix.

 

 

04:12 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Florian Philippot sur les attentats islamistes

http://www.frontnational.com/videos/florian-philippot-sur...

02:35 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

NIGEL FARAGE DÉNONCE L’INACTION DES DIRIGEANTS DE L’UE FACE AU TERRORISME! (VIDÉO)

 

 

 

L’ancien leader de l’UKIP et chef de file de la campagne pour le Brexit, Nigel Farage, dénonce dans un entretien sur Fox NewsTucker Carlson Tonight, l’inaction des dirigeants de l’Union européenne qui est selon lui responsable de la poursuite des actions terroristes dans l’UE revendiquées par l’Etat islamique. Ils se contentent d’affirmer leur « solidarité » face au terrorisme, « mais pas une seule fois nous n’entendons un seul dirigeant de l’Europe proposer quelque solution politique que ce soit ».
 
« Ils sont toujours dans le déni parce qu’ils sont tellement gênés par le fait qu’ils sont à la racine de tout cela », estime Farage.
 
Il commentait l’attaque à la camionnette qui a fait au moins 14 morts à Barcelone jeudi, ainsi qu’une centaine de blessés.
 

Nigel Farage relie l’action de l’Etat islamique et la politique migratoire de l’UE

 
« Il y a un lien direct et une relation entre le nombre de personnes de religions et de cultures différentes que vous faites entrer et le nombre d’attaques terroristes », a affirmé l’eurosceptique. Nigel Farage a rappelé que l’Europe centrale et orientale est à l’abri des attaques terroristes de l’Etat islamiques, dans les pays où les gouvernements s’opposent aux quotas de migrants que tente de leur imposer Bruxelles. La Hongrie, la Pologne, la République tchèque et la Slovaquie refusent d’accueillir les migrants islamiques d’origine africaine et proche-orientale qui réussissent à pénétrer dans les pays frontaliers de l’Union – Italie, Espagne, Grèce…
 
C’est encore la meilleure protection face au terrorisme islamique.
 
Farage a d’ailleurs souligné que ces pays d’Europe de l’Est ont encore le souvenir de l’oppression nazie et communiste que nombre de leurs citoyens ont personnellement connue. Une bonne raison pour qu’ils ne se soumettent pas à la pression de l’UE en vue de leur faire accepter la « migration islamique  », analyse Farage.
 
Celui-ci pense que le projet européen est en train de s’écrouler face à la réalité où cohabitent des peuples très divers qui ne veulent pas d’une forme d’Etats-Unis d’Europe.
 

 
L’inaction des dirigeants de l’Union européenne au service du terrorisme de l’Etat islamique

 
Les Britanniques, qui ont eu la possibilité d’exprimer ce refus, ont choisi le Brexit pour des raisons de protection et de sécurité et non d’un quelconque « anti-islamisme », afin de mieux pouvoir contrôler leurs frontières, a ajouté Farage : « En réalité, nous voulons contrôler nos frontières, non parce que nous en avons contre tel ou tel, mais parce que nous croyons avant toute chose au contrôle sensé des frontières. » Selon lui, le vote du Brexit s’explique au moins en partie par la volonté d’agir face à la multiplication des attaques terroristes que l’UE refuse de prendre à bras-le-corps.
 
« On peut dire que l’Union européenne a payé le prix politique fort à travers le Brexit », a conclu Farage, tout en regrettant que nombre de partis en Europe qui s’opposent à l’immigration islamique paraissent eux-mêmes « un peu extrémistes ».
 
Mais il a également dénoncé la véritable volonté de l’Union européenne qui est d’ôter toute forme de pouvoir aux Etats individuels pour les soumettre à Bruxelles.

DélitD'images

02:05 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)