Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/09/2017

Macron en Europe : En Marche vers l'effacement de la France !

    

Communiqués / 7 septembre 2017 / /
 

Communiqué de presse de la Délégation FN-RBM au Parlement européen

Ce que ni François Mitterrand, ni Jacques Chirac, ni Nicolas Sarkozy, ni même François Hollande, pourtant tous imprégnés par l’idéologie européiste, n’avaient osé faire, Emmanuel Macron est en passe de le réaliser.

Par le biais d’une note diffusée par le Secrétariat Général aux Affaires Européennes, le gouvernement annonce en effet son intention en vue des prochaines élections européennes de 2019 :
« Du point de vue des autorités françaises, la révision de la composition du Parlement européen dans le contexte du retrait du Royaume-Uni constitue une opportunité pour renforcer le caractère européen du scrutin en créant une circonscription européenne suffisamment représentative de la diversité politique européenne, d’une cinquantaine de sièges environ ».

Pour Emmanuel Macron, le but de la manœuvre est clair : écarter les Français du débat de fond sur la raison d’être de l’Union européenne, promouvoir les seules forces politiques européistes et mondialistes.

Il montre à travers ce projet son mépris du peuple français et de la souveraineté nationale.

Raymond Aron disait de Valéry Giscard d’Estaing que son problème c’était le peuple.

Celui d’Emmanuel Macron, c’est le peuple et c’est la France.

 
 

12:30 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

ce qui est étonnant , c,est que nombre de Français et Françaises n,ont toujours pas compris le jeu du sieur Macron.
salutations.

Écrit par : parvus | 07/09/2017

Macron n’est qu’un vulgaire traitre, et un jour il faudra le juger pour haute trahison !

Écrit par : abad | 07/09/2017

Nous sommes dans un système totalitaire dans lequel le peuple n'a plus la parole, et lorsqu'il s'exprime, on ne tient pas compte de son vote. Macron n'est pas au service de la France, mais d'une idéologie monstrueuse, celle de Kalergi, dont le but est la disparition des peuples homogènes et enracinés et leur remplacement par une mélasse indifférenciée, malléable, délocalisable et exploitable à souhait.
Les communiqués du FN seraient mieux inspirés en allant au fond des choses et en appelant le Grand Remplacement par son nom. Si cela continue, c'est Wauquiez qui osera en parler…!!!

Écrit par : dirk | 08/09/2017

Les commentaires sont fermés.