Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/09/2017

BIRMANIE - LES ROHINGYAS : VICTIMES OU TERRORISTES ? L’Imprécateur

http://www.minurne.org/?p=12111

02:40 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

Tout est bien dit dans cet article : les mensonges des médias, l'union sacrée des islamophiles, le soutien du pape et des instances mondialistes, la taqyia des pauvres muzz, toujours victimes...
La Birmanie nous donne un bel exemple du traitement à réserver à toute communauté musulmane installée dans un pays qui n'est pas le sien et qui la ramène !
Entre "eux' et "nous", les Birmans ont choisi leur propre peuple. Pas une larme à verser sur le sort d'une engeance qui en fait dix fois pire sur les populations chrétiennes, dans des pays où ces dernières ont beaucoup plus d'ancienneté !

Écrit par : dirk | 20/09/2017

vu des commentaires de citoyens au Bangladesh qui accusaient les Rohingyas de vols et autres délits , créer ainsi une insécurité permanente .
il s,agit là d,individus de confession musulmane , donc nos chers plumitifs bien pensants vont leur trouver des excuses et essayer de faire chialer les naïfs européens dans leurs chaumières , pour un peu on serait dans l,obligation de les accueillir , manque plus que la pleurniche de l,anti-pape sur nos frères musulmans , qui sont toujours les victimes des salauds de non musulmans .
salutations.

Écrit par : PARVUS | 20/09/2017

" .... Nous avons voulu nous intéresser aux donneurs de leçons patentés qui occupent nos médias en permanence. Nous nous sommes intéressés à SOS Racisme, que l’on entend partout et que l’on voit partout, et nous voulions savoir ce qu il y avait derrière.

Nous nous sommes penchés sur les comptes de SOS Racisme, il faut savoir que depuis quelques années, toute association qui reçoit plus de 153 000 euros de subventions ou de dons est tenue de publier ses comptes au Journal officiel.
SOS Racisme a publié ses comptes pour 2009, mais ne l’a pas refait depuis. Or, on sait que cette association a reçu plus de 350 000 euros en 2011 de la part de différents ministères, dont l’Éducation nationale et la Culture !

Nous nous sommes penchés sur les comptes de 2009, qui sont les seuls accessibles pour l’instant, et nous nous sommes rendu compte que SOS Racisme a reçu 579 000 euros de subventions publiques en 2009, alors que le montant des adhésions des membres de SOS Racisme plafonne à 18 669 euros exactement ! Cela veut dire que simplement 2% des recettes de l’ association proviennent du montant des adhésions des membres de SOS Racisme. Donc, SOS Racisme, que l’on voit partout et que l’on entend partout, ne représente quasiment personne.

Nous avons fait un calcul assez rapide et, lorsque l’on divise la somme des adhésions par le montant minimal qui était de 38 euros en 2009, on en conclut que SOS Racisme avait en 2009 un maximum de ..... 491 adhérents. C’est strictement ridicule eu égard à la surface médiatique de cette association. Le budget de SOS Racisme en 2009 était de 900 000 euros et 64% des recettes provenaient de subventions publiques, 2% des adhésions, et le reste venait de mécènes privés, comme Pierre Bergé, par exemple.

source: observatoire des gaspillages.

Écrit par : PL | 20/09/2017

pour cette assoc "cheval de troie"qui a un faible fichier d,adhérents , ce qui compte c,est la thune généreusement distribué par subventions publiques , que le con-tribuable soit contre , il n,a pas voix au chapitre , donc cette assoc peut continuer son travail de sape anti-souchien .
salutations.

Écrit par : PARVUS | 21/09/2017

Les commentaires sont fermés.