Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/11/2017

Le "Père la Victoire" ?

Jupiter célèbre  le franc-maçon Clemenceau et la "victoire". Quelle victoire ? La victoire de qui ? De ceux, toujours les mêmes qui veulent en finir avec les peuples blancs. Au génocide européen de 14-18, le plus grand de l'Histoire de l'humanité, succède aujourd'hui le grand remplacement, véritable génocide de substitution, dont les effets seront pires. 

Macron et ses complices républicains de tous bords poignardent dans le dos les millions de poilus morts (disons le sans rire) pour la France. 

Pauvres poilus qui doivent se retourner dans leurs tombes en se disant : "Tout ça pour ça !"

 En 1914, les peuples européens auraient dû écouter Jaurès, mettre la crosse en l'air et pendre les responsables de ce qui suivrait ! Aucune goutte de sang européen pour les maîtres du monde !

 Le "père la victoire" était une belle crevure jacobine :

 

« J’approuve tout de la Révolution : j’approuve les massacres de septembre … j’approuve les noyades de Nantes, les mariages républicains où les vierges accouplées à des hommes, par une imagination néronienne, avant d’être jetées dans la Loire, avaient à la fois l’angoisse de la mort et la souffrance de la pudeur outragée. J’approuve les horreurs de Lyon, où l’on attachait des enfants à la gueule des canons, et les égorgements des vieillards de 90 ans et de jeunes filles à peine nubiles. Tout cela forme un bloc glorieux et je défends qu’on y touche. »

                                                                                                         CLEMENCEAU

 

21:42 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Commentaires

Excellente réponse à l'étron de l'Elysée!

Écrit par : abad | 11/11/2017

Répondre à ce commentaire

Clemenceau comprenait très bien son temps . A-t-il pour autant pris de bonnes décisions ?
J'en doute
Au sein du Parti radical de l'époque les positions de Joseph Caillaux me semblent bien mieux étayées que celles du Tigre , type d'arriviste intelligent mais sans principes et sans réelle culture .

" Par la haute valeur d'un prodigieux effort de travail méthodique n dans une savante organisation de la machinerie humaine , ces gens ( Allemands ) étaient en train de conquérir le monde . Nulle part sur la terre une place ne se trouvait disponible sans qu'ils arrivassent ...Encore un demi-siècle de paix et le monde était à eux ."
Pas mal vu , n'est-ce pas ?

Écrit par : albert | 12/11/2017

Répondre à ce commentaire

"encore un demi-siècle de paix et le monde était à eux " , peut-être que ce monde aurait été mieux , car à voir le notre , on ne peut pas se réjouir chaque jour que Dieu fait.
salutations.

Écrit par : parvus | 13/11/2017

pour tenir un tel discours de Haine, il faut vraiment être une ordure de première classe .
salutations.

Écrit par : parvus | 12/11/2017

Répondre à ce commentaire

Quelle ordure !

Écrit par : téléphobe | 13/11/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.