Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/11/2017

Poutine déclare vouloir éviter à la Russie le sort de l’Occident où « les Chrétiens et les Blancs deviennent minoritaires »

 

                                              POSTED BY LA RÉDACTION ON 24TH OCTOBRE 2017 
52 VIEWS

images.jpg

 

BREIZATAO – ETREBROADEL (24/10/2017) Le président russe Vladimir Poutine a profité d’une rencontre avec des jeunes de différents pays à Sotchi, sur les bords de la Mer Noire, pour souligner que le monde blanc était en train de disparaître à cause de l’invasion migratoire extra-européenne. Il a assuré vouloir empêcher que la Russie ne connaisse un tel sort.

Traduction de l’extrait vidéo :

« Regardez ce qui se passe dans le monde, l’Inde, notre voisine, a une population de 1,2 milliards d’habitants. Et la Chine une population de 1,5 milliards. Les USA continuent de recevoir de plus en plus d’immigrés et, autant que je puisse en juger, sa population blanche et chrétienne est déjà submergée. Les Chrétiens blancs sont devenus une minorité, moins de 50% à présent. Le monde connait de grands changements. Je ne dis pas que c’est bien ou mal, je dis juste que des changements globaux se déroulent. La Russie est effectivement un grand pays, de sa partie occidentale à ses frontières orientales, c’est un espace eurasiatique. Mais pour ce qui regarde sa culture, même sa langue, son groupe linguistique et son histoire, c’est indéniablement un espace européen puisqu’il est peuplé par des habitants issus de cette culture. Je dis ça parce que nous devons préserver tout cela si nous voulons rester un grand centre dans le monde. »

 

03:43 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

paroles de bon sens et de raison, pourquoi les Blancs seraient ils les seuls sur cette planète à être condamné ,soit à subir le métissage obligatoire , soit à disparaitre en tant que race humaine ??
inutile de poser la question à un antifa décérébré .
salutations.

Écrit par : parvus | 18/11/2017

Répondre à ce commentaire

Notons que Poutine reste quand même dans le politiquement correct puisqu'il n'évoque à aucun moment la notion d'ethnie, seulement celles de " culture, langue, groupe linguistique et histoire ".

Écrit par : anonyme | 18/11/2017

Répondre à ce commentaire

C'est pour ce type de position que Poutine est haï par la caste mondialiste métisseuse ! C'est Soros qui personnifie le mieux cette haine atavique du lobby auquel il appartient.
Notre avenir est à l'Est, là où le soleil se lève, notre "Far East"…mais cela est incompréhensible pour les nabots qui nous gouvernent ! Notre avenir est l'Eurosibérie, de Gibraltar à Behring (notion que je préfère à celle d'Eurasie de Douguine, le grand développeur de cette notion, qui conseille Poutine)

Écrit par : dirk | 18/11/2017

Répondre à ce commentaire

Il est clair que je souscris à 100% à cette déclaration: c'est tellement évident! Poutine est notre seul espoir!

Écrit par : abad | 19/11/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.