Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/11/2017

Sida : « alerte chez les homosexuels et les migrants »

913593.jpg

 

0h10

Le nombre de découvertes de séropositivité parmi ces populations n’a pas baissé en 2016, s’inquiète l’agence Santé publique France.

 

Qui sont les personnes contaminées ?

De fait, aujourd’hui, l’épidémie frappe essentiellement les gays et les migrants. Elle est marginale dans la population générale. En d’autres termes, «les HSH et les hétérosexuels nés à l’étranger (dont les trois quarts sont nés dans un pays d’Afrique subsaharienne) restent les deux groupes les plus touchés et représentent respectivement 44% et 39% des découvertes en 2016». Les hétérosexuels nés en France et les usagers de drogues injectables représentent respectivement 15% et 1%. Enfin, cette année-là, 43% des découvertes de séropositivité concernent des personnes qui déclarent n’avoir jamais été testées auparavant.

 

(…) Libération

03:26 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

pour les clandos séropositifs , pas de soucis , ils seront pris en charge en France , les Français ont l,habitude de raquer pour les autres .
salutations.

Écrit par : parvus | 29/11/2017

Répondre à ce commentaire

Tarlouzes, drogués, migrants…j'avoue être extrêmement indifférent à tout ce qui peut leur arriver.

Écrit par : dirk | 30/11/2017

Répondre à ce commentaire

Il faudrait punir ce SIDA: il discrimine les pédés et les immigrés: ça devrait être interdit: d'ailleurs c'est contraire à la loi !

Écrit par : abad | 30/11/2017

Répondre à ce commentaire

Entre les incubes et les succubes, les virus et les bactéries vont se répandre à vitesse grand V ;o)

Écrit par : téléphobe | 03/12/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.