Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/12/2017

Le nombre d’entrées de réfugiés aux Etats-Unis s’effondre de 83% pour la période octobre-novembre

z-trump-refugees.jpg

 

2h37

Le nombre de réfugiés admis aux Etats-Unis s’est effondré depuis que Donald Trump a levé leur interdiction d’entrée de 4 mois. Seuls 3 108 réfugiés sont entrés aux Etats-Unis en octobre et novembre. L’administration Obama en avait admis 18 300 pour la même période de l’année dernière. Les nouveaux chiffres représentent une chute de 83%.

 

Trump a réactivé le programme d’admission de réfugiés en octobre. Un mois plus tôt, il avait abaissé leur seuil annuel d’admission de 110 000 à 45 000 (plus bas niveau historique). A ce rythme, il est pourtant peu probable que l’administration approche ce chiffre.

Cette limite s’ajoute au décret anti-immigration touchant 7 pays à majorité musulmane. Trump avait promis durant la campagne présidentielle de «stopper le flux massif de réfugiés» pour protéger le pays des terroristes.

«La stratégie du président sur les réfugiés est guidée, avant toute autre considération, par la sécurité du peuple américain», a déclaré Helen Aguirre Ferré, porte-parole de l’administration Trump, à Fox News. «Les Etats-Unis peuvent aussi aider un grand nombre de réfugiés en les réinstallant dans leur région d’origine et en leur permettant de retourner en toute sécurité chez eux».

Moins de musulmans figurent parmi les nouveaux réfugiés, selon le rapport publié. Les musulmans représentaient environ 40% des réfugiés admis aux Etats-Unis en novembre 2016. Mais depuis novembre dernier, ils ne sont plus que 10%.

Dans le même temps, l’administration a déclaré s’être retirée du pacte mondial pour les réfugiés, un accord qui avait été conclu lors de l’assemblée générale de 2016 par Barack Obama et qui visait à organiser les mouvements migratoires dans le monde.

(…)

Source (traduction @fandetv)

19:54 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

en europe , c,est le contraire , c,est l,accueil des clandos qui est privilégié par rapport à la sécurité des européens .
les gauchos US doivent rager comme pas possible en vouant Trump aux gémonies .
salutations.

Écrit par : parvus | 08/12/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.