Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/12/2017

Viktor Orbán : « Mélanger les cultures ne mène pas à une meilleure qualité de vie mais à une qualité de vie inférieure »

5967553404victororban5707211.jpg

 

23h33

Hongrie – Le débat actuel dans l’Union européenne porte sur la liberté et sur la question de savoir si tous les pays devraient être «obligés de devenir un pays d’immigration» ou s’ils peuvent conserver la souveraineté «pour dire non à cet avenir», a déclaré le Premier ministre hongrois Viktor Orban. une interview diffusée sur Echo Tv, jeudi soir dernier.

  

 
 « La Hongrie devrait apprendre des erreurs de l’Occident », a dit Orban. « Mélanger les cultures ne mènera pas à une meilleure qualité de vie mais à une qualité inférieure. »

« Beaucoup de ceux qui promeuvent l’immigration croient vraiment que le mélange des cultures est la voie du développement de l’humanité. Cela peut être touchant et louable, mais c’est contre le bon sens », a-t-il déclaré.

Hungary Journal

NdB: Notre qualité de vie se dégrade en France de mois en mois, inexorablement.

20:09 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

Orban a raison évidemment. Les gouvernements européens sous la férule de l'UE nous entraînent dans le gouffre du métissage de masse des races et des cultures. Sans résistance et sans réaction, cela en sera fini en quelques décennies de 30 millénaires d'histoire européenne.

Écrit par : dirk | 09/12/2017

Dirk : Absolument , mais une partie des peuples de l,europe de l,ouest et du sud sont complices , vu qu,ils votent pour ceux qui les trahissent à chaque élection, donc pour les survivants restera l,exil . . .!!
salutations.

Écrit par : parvus | 10/12/2017

La France est complètement pourrie, et la pourriture s'étend comme la gangrène! Désormais la lettre 'F' est en trop dans le nom de notre pays: il devrait s'appeler 'Rance'!

Écrit par : abad | 11/12/2017

Les commentaires sont fermés.