Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/12/2017

La famille du chanteur n’a pas souhaité la présence de la députée et présidente du FN.

 

13h37
 

Vexée, Marine Le Pen ! Alors qu’elle avait prévu de se rendre ce samedi matin à l’hommage populaire pour Johnny Hallyday, la présidente du Front national a appris qu’elle était persona non grata par la famille du rockeur défunt.

La pilule est amère : « Est-ce que cela s’adresse également à mes électeurs ? Car ils sont nombreux à faire partie du public qui a soutenu Hallyday tout le long de sa carrière », réagit l’ex-candidate à la présidentielle, contactée par notre journal, qui était vendredi à la cérémonie d’hommage national organisée pour l’écrivain Jean d’Ormesson. La députée est d’autant plus agacée que «Johnny avait fait un spectacle à Fréjus à l’invitation de David Rachline », le maire FN de la ville, en juillet 2016.

   
 

C’est donc devant sa télé que la présidente frontiste devrait suivre les obsèques. Car malgré tout, Marine Le Pen aimait les chansons de Johnny Hallyday, et même le personnage de la star : « Je suis née en 1968, alors je fais partie de ces Français qui toute leur vie ont été bercés par ses chansons, confie-t-elle au Parisien. Il a été un chanteur du peuple et adulé par le peuple. Il touchait tous les âges et toutes les classes sociales. C’est incontestablement un monument qui s’en va. Il y aura un avant et un après Johnny ».  (…)

21:18 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (10)

Commentaires

C'est une fausse note dans cette journée très particulière de retrouvailles des vrais Français de souche. Je ne suis pas surpris, étant donné le poids considérable du lobby qu'on ne peut désigner dans le monde de la chanson.
Johnny n'aurait pas approuvé cette décision "conseillée" à sa famille.

Écrit par : dirk | 09/12/2017

Cette famille d'ordures avait - t - elle le pouvoir de s'opposer physiquement à la présence de Marine Le Pen dans l'église ou sur le parvis ?
Pas beaucoup de catholiques, pour ainsi dire aucun, aux premières loges ( le Djoni, lancé par Bloch de la Licra - on se demande pourquoi,
hein - porté à bout de bras tout le long de sa carrière par la caste, alors que son talent était peu évident- n'avait pas d'amis catholiques semble - t- il) Et que dire du curé qui au sortir de la bénédiction a osé déclarer que la cérémonie pouvait aider les admirateurs du défunt à ne " pas sombrer dans le désespoir ", réduisant ces derniers à des crétins n'ayant aucune spiritualité autre que l'adulation du Djoni.
Ces dizaines de milliers de fds, des centaines de milliers il paraît, bien obéissants venus pleurer, sur ordre des médias, l'idole, mais incapables de descendre dans la rue ne serait - ce que par milliers pour exiger du gouvernement d'être protégés de l'invasion et du terrorisme.

Écrit par : anonyme | 09/12/2017

Cette famille d'ordures avait - t - elle le pouvoir de s'opposer physiquement à la présence de Marine Le Pen dans l'église ou sur le parvis ?
Pas beaucoup de catholiques, pour ainsi dire aucun, aux premières loges ( le Djoni, lancé par Bloch de la Licra - on se demande pourquoi,
hein - porté à bout de bras tout le long de sa carrière par la caste, alors que son talent était peu évident- n'avait pas d'amis catholiques semble - t- il) Et que dire du curé qui au sortir de la bénédiction a osé déclarer que la cérémonie pouvait aider les admirateurs du défunt à ne " pas sombrer dans le désespoir ", réduisant ces derniers à des crétins n'ayant aucune spiritualité autre que l'adulation du Djoni.
Ces dizaines de milliers de fds, des centaines de milliers il paraît, bien obéissants venus pleurer, sur ordre des médias, l'idole, mais incapables de descendre dans la rue ne serait - ce que par milliers pour exiger du gouvernement d'être protégés de l'invasion et du terrorisme.

Écrit par : anonyme | 09/12/2017

je comprend bien votre commentaire , et suis d,accord sur beaucoup de points , mais allez expliquer le fond des choses aux milliers de fans du chanteur disparu , j,ai bien peur qu,il ne vous fasse une conduite de Grenoble , car écorner leur idole est sacrilège , mais cela concerne aussi les "stars" de notre époque adulé par leur public , le Système crée ce genre de personnage de divertissement afin de manipulation.
déjà du temps de la Rome antique , du pain et des jeux , cela fonctionne encore mieux dans nos époques .
salutations.

Écrit par : parvus | 10/12/2017

Le Système a bien récupéré la naïveté ( et aussi la lâcheté) populaire.
A ce sujet j'ai, pour ma part , confirmation désormais que le site Francoisdesouche est un crypto -site de la " caste ".
Ce site ne publie, pour les articles censés être rédigés par des amis idéologiques, que ceux des " intellectuels " de la " communauté ".
Il traite les obsèques de Djoni exactement comme le Système le souhaite. Marine Le Pen est insultée pour s ' être indignée de son exclusion. Les tenanciers de ce site ( pseudos: Ambact, Éléments de langage, Geno, entre autres) se félicitent que le public présent dehors soit totalement de souche. La belle affaire que de voir un peuple se faire tromper, humilier par des pourris anti catholiques bien au chaud dans l''eglise, comme chez eux.

Écrit par : anonyme | 10/12/2017

Les français sont venus en masse montrer leur attachement a un homme talentueux et droit qui a berce leur jeunesse de magnifiques chansons, point barre!
Apres lui, il n'y a plus rien ou pas grand chose
Du rap, du tag
Il y avait bien une raison d'en pleurer!
Quand a anonyme et sa réflexion sur " Cette famille d'ordures" qu'il s'étouffe avec sa haine!
Au revoir Johnny, je t'aimais tant!

Écrit par : jean | 10/12/2017

Oui, une famille d'ordures, accablée paraît - il par le chagrin, qui a trouvé le temps et la force de consulter la liste des invités, pour exclure une personne à l'occasion d'une cérémonie religieuse censée fédérer Lee Français et exalter " l'amour ". Et le clergé qu 'en pense - t- il ?
Il est vrai que de voir le vrai peuple français dehors dans le froid, alors que de nombreux bancs sont restés vides, de voir tous les artistes d'y régime se pavaner au sein de l'église, ne l'a pas gêné.

Écrit par : anonyme | 12/12/2017

Pauvres idiots qui refusent à un candidat qui fait 42% au 2ème tour des présidentielles d'honorer l'hommage de sa présence. D'autant plus que le chanteur était d'une droite bien populaire. Mais après coup, à voir ceux qui y étaient c'est un honneur pour elle de ne s'être pas mélangée à eux.

Écrit par : Raymond | 10/12/2017

Comment ne pas avoir été frappé par la présence de l’autre « famille », celle qui a empêché la présence de Marine LP aux funérailles ! Je veux parler des gardiens du show-bizz installés aux bonnes places dans l'église ! Ils étaient tous là, les Benguigui-Bruel, Lellouche, Dany Boon, Sandrine Kiberlain, Goldman, etc…ainsi que leurs obligés, et non dans la foule des FdS qui se les gelait dehors. Je n’en ai pas vu parmi les centaines de "bikers" (c'est ainsi désormais qu'il faut nommer les motards) ni parmi les centaines de milliers de Français de souche filmés tout l’après-midi, cette France « moisie » haïe par la « famille » http://www.bvoltaire.com/france-moisie-aux-obseques-de-johnny/?mc_cid=8e2b6d7538&mc_eid=7a51b6d20b.
Zéro Blacks également, comme dans les immenses foules de ses concerts publics. Rien que des Blancs, c’est frappant ! C’est ce que je retiens de plus intéressant sociologiquement :
http://www.fdesouche.com/918399-johnny-hallyday-epoque-nul-ne-sinterroge-public-blanc
Hormis les nostalgies de mon adolescence, je n'ai jamais été un "fan" (rien que le mot m'horripile !) et le JH des années post 1965 (grosso modo) et ses beuglements parfois ridicules ne m'ont jamais intéressé. Je le considérais comme un ado attardé, ce qu'il était, et j'avais, je l'avoue, une certaine indulgence à son égard, liée à cette nostalgie de mon adolescence que je ne renie pas. Sentiment très largement partagé.

Bien sûr, il ne faut pas être dupes sur ceux qui tirent toutes les ficelles de la musique populaire, ces choses sont connues !
Il est frappant de constater la rapidité et le flair des Juifs pour s'accaparer les plus belles femmes (Marylin Monroe, Brigitte Bardot, etc….et Carole Bouquet présente dans l’église !) ainsi que les artistes susceptibles de faire un maximum de notoriété et de pognon ! Johnny n'a pas échappé à cette pieuvre, et comme il n'était pas très cultivé, ni au fait des objectifs occultes du "lobby", il a été très facilement instrumentalisé pour soutenir Israël ou pour exprimer son hostilité au FN. Voir comment il a été cornaqué par le diabolique J.P.P.Bloch de la Licra à ses débuts !!! C’est hénaurme !

Je le vois comme un bon gars qui s’est fait mener par le bout du nez. Il n’est pas le seul ni le premier ! Il ne se posait pas ce genre de questions. On le voit même un jour avec l’insigne SS sur son blouson (à voir sur le site E&R !)…

D’ici à dire qu’il était juif, laissons cela aux conspirationnistes qui auraient décelé un « profil »…Le fait est, qu’à 74 ans, après une vie de fou, 20 ans de cocaïne, 4 paquets de clopes par jour, l’alcool, plusieurs dépressions…et de multiples opérations de chirurgie esthétique, on a parfois du mal à reconnaître le beau gars de chez nous qu’il était à 18 ans !
(regardez le « profil » du nonagénaire d’Ormesson… !)

Écrit par : dirk | 10/12/2017

CHOIX intelligent que de l avoir mis en terre tres loin ! on imagine facilement les dépradations , les saletés qui auraient jonché le sol...GAUTHIER M

Écrit par : gauthier.mich@orange.fr | 11/12/2017

Les commentaires sont fermés.