Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/01/2018

Zoppola (Italie) : une prof retire le mot « Jésus » d’un chant de Noël pour ne pas offenser les élèves musulmans

 Enfant_Jésus_de_Prague_Joinville_200908_2.jpg

L'Enfant-Jésus de Prague

 

23h40

Le mot « Jésus »(Gesù) remplacé par « Pérou »(Perù) pour ne pas heurter la sensibilité des enfants étrangers.

 

Les faits prirent place à l’école primaire Beato Odorico da Pordenone de Zoppola (Frioul-Vénétie), comme le rapporte Il Gazzettino.

Il s’agit d’une chant de Noël intitulé «Minuetto di Natale», dans un passage duquel apparaît le nom de Jésus.

  

L’enseignante, pensant que cela pourrait offenser la sensibilité des élèves qui ne sont pas de religion chrétienne, a substitué le nom de Jésus avec un autre qui ne mettrait en difficulté personne. L’affaire a été découverte par les parents de deux jeunes frères fréquentant l’école qui au cours du repas de Noël ont entonné la chanson apprise à l’école. Les parents ont alors demandé des explications. […]

La directrice de l’établissement, Armida Muz, soutient qu’elle ne savait rien de l’initiative de l’institutrice: « Je ne suis pas d’accord avec de tels choix – a déclaré Muz – si une chanson contient le terme « Jésus », on ne peut pas la modifier. Si on estime que certains types de textes peuvent causer de l’inconfort chez certains, on doit alors choisir des chansons dépourvues de certaines références. […] Elle a admis avoir fait une erreur, elle est désolée et m’a assuré qu’une telle chose ne se reproduira pas […] »

«Une affaire inouïe: désormais le politiquement correct a dépassé toutes les limites de la décence – commente la présidente de Fratelli d’Italia (droite nationaliste) Giorgia Meloni – c’est devenu grotesque et ridicule».

Il Gazzettino

Merci à anonimo

01:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

Cette enseignante (une rééducatrice en fait) devrait être virée de son emploi !

Écrit par : dirk | 01/01/2018

Répondre à ce commentaire

cette "enseignante" doit être de gauche , car la gauche est pour la liberté d,expression et la caricature , quand il s,agit de
Ch. . .!! sur l,église , mais à l,encontre de la religion musulmane , il faut donner dans le respect le plus humble et la soumission la plus totale .
cette collabo ne pensait pas qu,elle pouvait offenser la sensibilité des élèves de religion chrétienne en effaçant le nom de Jésus ?? encore une idiote utile .
salutations.

Écrit par : parvus | 01/01/2018

Répondre à ce commentaire

Des allogènes, venus en mendiants en Europe, ayant l'audace d'être dérangés par les us et coutumes du pays d'accueil, doivent être expulsés immédiatement.
Mais à mon avis, ce sont surtout les" gauchistes ", ennemis de l'intérieur, qui invoquent le supposé confort des allogènes, pour détruire notre civilisation.

Écrit par : anonyme | 02/01/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.