Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/02/2018

Grande-Bretagne : Ahmed Abdoule à la jeune fille qu’il s’apprêtait à violer : « Tu ne peux pas être vierge puisque tu es blanche »

1802110144270097.jpg

 

22h08

L’homme qui a violé une jeune fille tenait un bout de bois pointu dirigé sur sa gorge et il lui a dit : « Tu ne peux pas être vierge puisque tu es blanche ».
Ahmed Abdoule, 33 ans, a été condamné à 11 ans de prison par le tribunal de Hull.

 

Le tribunal a entendu Abdoule, un Somalien, qui était connu de la femme [sic] et l’a emmenée chez lui.
Une fois à l’intérieur, Abdoule « a fermé la porte » alors que la jeune fille « pleurait et le suppliait » de la laisser partir.
[…]
Le juge Mark Bury a dit à Abdoule : « Elle vous a dit qu’elle était vierge et vous a demandé d’arrêter. »
« Vous lui avez dit : »Tu ne peux pas l’être, tu es blanche. »
[…]

                                  

Après l’avoir violée, Abdoule a dit à sa victime qu’il avait « aimé ça » et qu’elle n’était « pas la seule fille qui allait être punie ».

[…]

(Traduction Fdesouche)

Hull Daily Mail

00:46 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

"je suis vierge , ne me viole pas " , un argument pas vraiment convainquant , un coup de savate violent dans ses parties aurait eu plus d,effet .
d,autre part , c,est comme cela que nombre de clandos considèrent les blanches , juste des putes qui doivent les soulager gratuitement .
et la justice Britannique bien clémente pour toutes ces ordures.
salutations.

Écrit par : parvus | 12/02/2018

Répondre à ce commentaire

Le problème est que dans la(les) prison(s), ce genre d'individu, aujourd'hui, ne risque rien à cause de tous ses congénères muz qui vont le défendre s'il se fait taper parce que "pointeur" comme c'était la règle ordinaire pour tout détenu. A contraire, ce genre de type va être adulé par les islamiques de tout poil qui pullulent en taule de nos jours. Les "beaux mecs" y sont des bêtes curieuses...

Écrit par : Anton | 12/02/2018

Répondre à ce commentaire

Sarkovici avait annoncé le "défi du métissage", la racaille l'a bien compris ;o)

Écrit par : téléphobe | 14/02/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.