Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Trump n' a pas encore pris sa décision pour bombarder la Syrie

Commentaires

  • Les Syriens vivaient une existence normale avant le complot - il s'agit bien de complot - dont ils ont été victimes de la part de supremacistes avançant sous le masque d'antiracistes.
    Et aujourd'hui que se lève pour eux l'espoir d'un retour à une vie à peu près normale, les Bhl, Guetta, Bellanger, Goupil,
    Kouchner veulent poursuivre leur génocide... pour sauver les enfants de la ghouta " ose clamer avec des trémolos dans la voix le genocidaire Bhl. Trump est aux antipodes de ces malfaisants, il suffit de le voir évoluer, l'entendre parler. Aura - t- il la force de résister aux neocons et ainsi sauver l'honneur de son pays, en plus de la vie de millions de Syriens et peut-être de centaines de millions d'humains ?

  • nombre de Syriens et Syriennes doivent regretter la période d,avant ce conflit organisé par des forces extérieures , même si tout n,était pas rose , mais dans quel pays de cette planète cela l,est ??
    salutations.

  • Eh bien SI, la décision était prise et vient d'être exécutée !
    Dans un premier temps, vu l'échec de la guerre contre Bachar par les fanatiques infiltrés, armés et instruits par la "communauté internationale", il fallait neutraliser la Russie. D'où l'affaire de l'espion et de sa fille intoxiqués par un prétendu produit Russe, images en boucle d'intervenants en combinaison et masque étanche etc. Indignation programmée autour de la perfide May !
    Sanctions immédiates et sans preuves contre le "méchant" Poutine, échec aussi des manoeuvres contre sa réélection et manifestations programmées largement diffusées à l'Ouest.
    Mais, cette fois ci, réussite de la fausse attaque du "Régime" qui s'apprêtait à libérer complètement la "Goutha orientale", consistant à montrer des enfants morts et des adultes s'aspergeant d'eau dans l'agitation et les cris.
    Echec diplomatique de la Russie et des ses alliés au "machin" nommé ONU, fausses assertions de preuves d'attaque chimique, frappes israéliennes impunies sur la Syrie etc
    Bien sûr, ça a pris un peu de temps, Trump n'est pas le fou qu'on décrit, il agit en fonction des circonstances n'étant lui même que la pantin de ceux qui le commandent, constitution d'une soit disant coalition, accord probable avec la Russie qui s'est retirée du champ des bombardements pour éviter toute bavure ! Poutine ne répliquera pas sur le plan militaire, ça serait catastrophique, il ne tombera pas dans ce piège, on le discréditera d'autant plus dans les médias, le décor est cependant planté pour s'en prendre à l'Iran, la Chine et la Russie dans un prochain acte de cette tragédie et l'OTAN n'en sera pas à quelques centaines de milliers de morts près quand elle décidera cette grande guerre.
    Que Dieu nous garde !

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel