Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ouistreham (Normandie) : La présence massive de migrants musulmans soutenus par l’extrême-gauche fait s’effondrer l’activité commerciale

migran-1.jpg

 

0
4539
Share on Facebook
 
Tweet on Twitter
  
 

BREIZATAO – NEVEZINTIOU (16/05/2018) À Ouistreham (Normandie) alors que la saison touristique a démarré, la présence des migrants clandestins musulmans – essentiellement soudanais – dans cette station balnéaire de 9 500 habitants menace les commerces d’une grave dépression économique. Les autorités n’ont pris aucune espèce de mesure, se contentant d’appeler à « accueillir » les clandestins.

Premier facteur, l’extrême-gauche qui se déchaîne pour fixer le plus grand nombre de migrants clandestins possible sur place à des fins d’agitation (lire ici).

Ils sont entre 120 et 150 migrants, en grande majorité des Soudanais, selon le Collectif de l’Aide aux Migrants de Ouistreham, organisation d’extrême-gauche en charge de l’agitation sur le secteur (Camo).

L’image de la Ville de Ouistreham est ternie et les conséquences pour la station balnéaire sont « dramatiques » , selon le maire.  « Notamment pour les commerçants sur le port de Ouistreham, là où les clandestins stationnent pour pouvoir monter dans les camions, certains ont enregistré un chiffre d’affaires de moins 70 %. L’un d’eux m’a expliqué qu’il a l’habitude de doubler ses effectifs pour la saison, passant de quatre à huit. Cette année, il pense qu’ils ne resteront qu’à trois salariés ! » souligne-t-il. 

L’Union des Commerçants confirme : « Les mauvais retours ont démarré entre décembre et mars. Oui, certains commerçants sont menacés et Ouistreham ne tient que par l’équilibre de la diversité de ces commerces. Si certains ferment, d’autres seront impactés. »

Pour le secrétaire des commerçants, « entre décembre et février, j’ai compté dans la presse 103 articles sur le sujet des migrants à Ouistreham. La ville a été stigmatisée. Nous avons des retours de clients déclinant une réservation en disant qu’ils viennent à Ouistreham sur un lieu de vacances, ce qui ne correspond plus à l’image que l’on donne de notre station aujourd’hui ! ». 

Une réunion avec la préfecture et les commerçants a eu lieu lundi 14 mai compte tenu de la situation.

L’extrême-gauche organisera une manifestation contre « les rafles des migrants » à Ouistreham, samedi 19 mai. Objectif : empêcher toute action de nettoyage de la présence des clandestins musulmans.

(Source : Actu.fr)

Commentaires

  • "L'extrême gauche organise une manifestation de soutien aux migrants." OK. Mais que font les commerçants à part se plaindre et pleurnicher à la Préfecture ?
    Pourquoi n'organisent-ils pas une contre manifestation en mobilisant la population et les élus ?
    Les faibles ont des problèmes, les forts des solutions !

  • Dirk : vu la doxa bien pensante permanente , ces commerçants ont peur d,être traités de vilains racistes et de Nazis qui voudraient chasser les pauvres clandos , l,extrême-gauche joue sur du velours , car soutenue par les médiats et autres politiques collabos .
    salutations.

  • Et oui! il faut choisir!
    On accueille les clandestins OU les touristes!
    Les uns coutent, les autres rapportent
    En France, le choix est vite fait par nos édiles: ils préfèrent ce qui coutent

  • Les 'commerçants' ont 'veauté' en majorité pour le 'Kron', qu'ils dansent maintenant ;o)

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel