Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Merkel : la politique migratoire est un «test décisif» pour l’avenir de l’Europe

 

22h35

Angela Merkel a estimé aujourd’hui que la politique migratoire constituait un « test décisif » pour l’avenir de l’Europe, au moment où le continent traverse une importante crise avec des velléités de fermeture des frontières.

« Pour moi, la question de savoir comment nous abordons la question de la migration constitue une sorte de test décisif pour l’avenir et la cohésion de l’Europe« , a affirmé la chancelière allemande lors d’une conférence de presse.

actu.orange

Commentaires

  • Pour cette bolchevique et ses complices, l'unique raison de l'existence de l'UE est le Grand Remplacement des peuples européens.
    Ulysse Gosset, journaliste de Bfmtv, a osé parler des " heures les plus sombres de l'Histoire " en qualifiant l'alliance du ministre de l'intérieur allemand et des premiers ministres italien et autrichien sur la politique migratoire " d'alliance des puissances de l'Axe qui rappellent de terribles souvenirs " ( sic) !
    Déjà il y a bien d'autres pays qui sont sur la même ligne que les suscités et dont les pays ne faisaient pas partie des " puissances de l'Axe ", d'autre part les suscités ont parfaitement raison de vouloir faire cesser la politique migratoire criminelle des dirigeants actuels de l'UE. Les psychopathes mondialistes n'ont plus que le point Godwin pour tout argument. En fait c'est grâce à ce point Godwin qu 'ils imposent depuis plus de 70 ans leur politique criminelle.

  • Merkel vise le Nobel…après avoir obtenu en 2010 le 1er prix décerné par la Sté Européenne Coudenhove-Kalergi
    Petit rappel : Selon un rapport de l'ONU (2000), l'Europe aurait besoin d'ici 2025 de 159 millions d'immigrés pour compenser sa baisse de natalité. On se demande comment il est possible de faire des estimations aussi précises, à moins que l'immigration ait été prévue et étudiée « sur papier ».
    Le plan Kalergi n'est pas un complot !
Et Merkel n’est pas folle ! Elle a saisi au vol cette extraordinaire opportunité pour donner le coup de grâce définitif à la germanité allemande !

    Elle sent le vent tourner aujourd'hui et elle commence à paniquer !
    L'histoire conservera d'elle l'image d'une personnalité nuisible et nauséabonde au service de la destruction de l'Europe.

  • L'Europe n'a nullement besoin de compenser sa " sous natalité ". Surtout si cette dernière est compensée par une natalité étrangère et coûteuse, qui n'apporte que des ennuis et des plus graves.

  • la mère merkel est juste une adepte du Mondialisme , ces sorties verbales , ne peuvent convaincre juste les demeurés .
    salutations.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel