Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ecosse: une fillette de 6 ans retrouvée morte dans les bois sur la petite île de Bute (MàJ: viol, un jeune de 16 ans mis en examen)

1036225.jpg

 

J-1
 

10/07/2018

Un adolescent a comparu devant le tribunal après avoir été accusé du viol et du meurtre d’Alesha MacPhail, six ans.
(…)
Le mâle de 16 ans, qui ne peut être identifié pour des raisons juridiques, a été arrêté deux jours après que la fillette de six ans fut découverte dans un bois près du domicile de ses grands-parents.

Il a comparu devant le shérif McIntyre dans Greenock, accusé de meurtre et d’une infraction en vertu de l’article 18 du Sexual Offences (Scotland) Act 2009, qui couvre le viol d’un jeune enfant.


04/07/2018

La police lance un appel à témoin alors qu’elle enquête sur la mort d’une fillette de six ans dont le corps a été retrouvé dans les bois moins de trois heures après sa disparition.

Alesha McPhail a disparu alors qu’elle séjournait avec son père et ses grands-parents à Rothesay sur l’île de Bute, en Écosse, pour les vacances d’été.
(…)

Le corps d’Alesha a été retrouvé dans les bois sur le terrain d’un hôtel abandonné sur Ardberg Road, Rothesay, à 9 heures du matin.

La police écossaise a déclaré qu’elle considérait la mort comme inexpliquée jusqu’à ce qu’elle reçoive les résultats de l’autopsie effectuée à 12 heures le mardi.
(…)

Le surintendant détective Stuart Houston de la Police Scotland’s Major Investigation Teams a déclaré : « Cette mort d’une enfant de 6 ans a choqué la communauté très soudée de Rothesay et il est impératif que nous découvrions ce qui s’est passé. »

« Cette enquête n’en est qu’à ses débuts, mais j’en appelle à tout témoignage pour reconstituer les derniers mouvements connus d’Alesha. »
(…)

L’île de Bute, qui compte environ 6 000 habitants, est située au large de la côte ouest de l’Écosse et n’est accessible que par bateau.

L’île s’était faite connaître en 2015 pour avoir accepté les premiers réfugiés syriens arrivés en Grande-Bretagne, accueillant 15 familles.

The Independent

Commentaires

  • "pas identifié pour , etc . . ."cela s,appelle se foutre de la gueule du bon peuple et surtout de cette malheureuse famille . . .!!
    l,ordure ayant violenté et assassiné cette jolie petite fille mérite la corde sans jugement .
    s,il s,agit d,un réfugié Syrien, les autorités locales ne vont pas annoncer la couleur tout de suite , pour éviter de donner mauvaise presse à ces familles.
    pauvre europe , incapable ou ne voulant pas protéger ses enfants .
    salutations.

  • "Le mâle de 16 ans, qui ne peut être identifié pour des raisons juridiques..."(sic)
    Tu parles !!! Chacun aura compris qu'il s'agissait des joies du "vivrensemble".
    Pauvre fillette qui paie la folie des adultes !

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel