Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mort d’Adrien Perez : la famille crie sa douleur, la droite dénonce le laxisme de l'Etat

 

Mort d’Adrien Perez : la famille crie sa douleur, la droite dénonce le laxisme de l'Etat© Google maps
La boîte de nuit "Le Phoenix" de Meylan (Isère)
 

Dans la nuit du 28 au 29 juillet, Adrien Perez a été mortellement poignardé devant une boîte de nuit alors qu’il tentait de défendre son ami agressé. Ses parents dénoncent le climat de violence dans le pays, la droite le laxisme de l'Etat.

Adrien Perez, 26 ans, est mort dans la nuit du 28 au 29 juillet, poignardé en plein cœur, alors qu’il tentait de défendre son ami agressé par un groupe composé de trois individus à la sortie du «Phoenix», une boîte de nuit située à Meylan, près de Grenoble. Hospitalisé après avoir eu le poumon perforé par une arme blanche, son ami est quant à lui désormais hors de danger.

Les trois agresseurs ont depuis été mis en examen pour meurtre, tentative de meurtre, violences en réunion avec arme. Deux d’entre eux Younes El Habib et Yanis El Habib, deux frères âgés de 20 ans et 19 ans ont été écroués. Le troisième a été en revanche remis en liberté sous contrôle judiciaire. Le parquet de Grenoble, estimant qu'il devait lui aussi être écrouéa fait appel de cette dernière décision.

Il y a toujours une minorité de racailles qui se fait remarquer par des actes de vandalismes ou de violences

Meurtris, les parents de la victime ont exhorté les responsables politiques à prendre les dispositions nécessaires pour lutter contre la violence. «Je veux que ça cesse. Je veux que ça cesse et j’en appelle à tous ces politiques, de tous bords qu’ils soient. Mais faites quelque chose, il sombre, notre pays, il sombre dans la violence. Faites quelque chose, on en a les moyens, qu’est-ce qui vaut plus qu’une vie bon sang ? Ouvrez les yeux et sauvez nos enfants bon sang, sauvez nos enfants», s’est indignée la mère, au micro de RTL, le 3 août.

«Plusieurs jeunes ont été tués ces dernières années dans l’agglomération grenobloise. Il y a des marches blanches, et puis ça recommence. Il y a une minorité ultra-violente, des racailles, qui terrorisent les pauvres gens. Et on a l’impression que l’Etat ne fait rien. C’est une violence sans fin»a de son côté dénoncé le père d'Adrien le 2 août dans Le Parisien. 

L'affaire, d'abord peu relayée dans les médias, a désormais pris une dimension politique. Sur Twitter, plusieurs personnalités, notamment de droite, ont adressé leurs condoléances à la famille de la victime et en ont profité pour dénoncer le manque de sévérité de l'Etat à l'encontre des auteurs de violences. 

«Hommage à la mère du jeune Adrien Perez poignardé en plein cœur à Grenoble. Elle a raison de dénoncer ces "racailles" qui ont pris le pouvoir dans trop de territoires dans notre pays sur fond d’impunité», a écrit le député Les Républicains de la première circonscription des Alpes maritimes, Eric Ciotti. 

Eric Ciotti
 
@ECiotti
 
 

Hommage à la mère du jeune poignardé en plein cœur à . Elle a raison de dénoncer ces « racailles » qui ont pris le pouvoir dans trop de territoires dans notre pays sur fond d’impunité. pic.twitter.com/E0Yb21oJ0Q

RT

Commentaires

  • Des Européens de souche sont blessés, assassinés en nombre important ( de plus en plus important) par des membres des populations extra européennes importées massivement et chouchoutées par les mondialistes. Cependant les mondialistes et leurs médias osent dénoncer la " Haine " des Européens à l'encontre de ces populations importées.
    Les mondialistes sont les premiers responsables et coupables de cette barbarie.
    Jamais aucun ministre pour soutenir les parents des victimes des barbares. Au contraire les ministres ne se déplacent que pour soutenir les pires racailles et dénigrer en creux les forces de police.

  • Avis aux racailles : visez les Bobos, les journalistes et les politiciens ! Massacrez les, nous on ne dira rien ! Vous serez ainsi assurés d'une immense publicité ! Ces derniers n'ont rien à cirer d'un jeune mâle blanc assassiné par des gens qu'ils ont fait venir chez nous par millions et qu'ils protègent par leur lâcheté !
    Ils auront tous notre haine, et ceci, sans culpabilité de notre part.
    Soutenons la famille d'Adrien dans sa douleur indescriptible, comme si c'était la nôtre (elle l'est !) !

  • Dirk: les bobos , journaleux , politiciens, people , sont à l,abri de ces nuisibles , donc ils peuvent faire les "beau" et donner des leçons de tolérance au bon peuple de souche , dont ils et elles méprisent la nature .
    salutations.

  • je comprend parfaitement le cri de douleur et de révolte de cette mère , mais cette minorité violente ne dérangeant en rien les intérêts du Système , faisant simplement des victimes dans le peuple , cette pauvre femme crierait dans le désert , cela donnerait le même écho.
    la racaille sortant toujours avec du matos sur soi , il vaut mieux en avoir aussi dans sa poche .
    salutations.

  • La droite crie au laxisme de l'état!!!!!!!!!
    Quel culot de la part de ceux qui ont largement contribue a en arrive la!!!!!!!!
    Toutes mes pensées a la famille de ce magnifique et courageux jeune homme

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel