Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Alexandre Benalla invité d’un déjeuner d’investisseurs chinois : « Il est venu sans sa matraque et sans son casque »

 

22h39

L’ancien collaborateur d’Emmanuel Macron a été aperçu lundi parmi les convives du très sélect Chinese Business Club. Explications.

Devine qui vient dîner… Certains convives du très chic déjeuner du Chinese Business Club, qui met en relations entreprises françaises et investisseurs chinois, ont été surpris de découvrir à l’une des tables un invité surprise, lundi 8 octobre : Alexandre Benalla, l’ancien chargé de mission sécurité d’Emmanuel Macron à l’Elysée, sous le coup d’une mise en examen pour des violences commises en marge d’un manifestation le 1er mai à Paris. Pierre-Henri de Menthon, directeur délégué du magazine Challenges, l’a reconnu et a tweeté la photo (…)

dementhon@dementhon
 
 

Alexandre Benalla était tout à l'heure au déjeuner du Chinese business club à l’hôtel Intercontinental de Paris. Il a monté sa boite de sécurité et va très bien merci.

 

 

« Il a un très bon carnet d’adresses »

L’ex-collaborateur d’Emmanuel Macron n’est toutefois « pas membre du club », assure son fondateur. Selon lui, la présence du très médiatique invité n’a pas fait de remous : « Les membres n’étaient pas étonnés. Les gens savent que le club est assez hétéroclite et qu’on y trouve un peu de tout. Il était déjà venu avant et personne ne l’avait remarqué. » Ce n’est désormais plus le cas. « Il doit être habitué à ce genre de choses », sourit Harold Parisot. Et de glisser, sur le ton de la plaisanterie : « Il est venu sans sa matraque et sans son casque. »

Le Chinese Business Club a pour vocation de « faire rayonner la France auprès des investisseurs chinois ». « J’essaie de faire en sorte qu’ils viennent chez nous plutôt que chez nos voisins », résume son initiateur. On vient à ses rendez-vous « pour faire du business et réseauter » (…)

France Info

Commentaires

  • Je me suis laissé dire, sous couvert d'anonymat, que ce serait lui le prochain Premier Ministre et que ses principaux ministres seraient les rappeurs de l'Elysée et de Saint-Martin.

  • Et éventuellement, en retour, favoriser l'achat de terres agricoles en France par des Chinois les poches bourrées de dollars (déjà 3000 ha dans le Berry et ailleurs)...

  • d,après certaines infos , benalla a créé sa propre entreprise de sécurité , et ferait des aller et retour au Maroc , il me semble bien remonté la pente , pour quelqu,un qui se trouvait jeter aux chiens par son maître .
    salutations.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel