Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Perquisition: la colère de Mélenchon

Commentaires

  • C'est du cinéma !
    Melenchon et Macron sont les deux côtés de la même médaille des sociopathes mégalomanes vouant une haine inextinguible à l'égard de la civilisation occidentale
    Il s'agit d'une opération de communication afin d'orienter les voix des mécontents vers la "' France Insoumise " et non vers le RN. Pathétique de voir des députés RN applaudir et soutenir Melenchon. Ne pas s'en mêler, ne pas tomber dans ce piège grossier et vous verrez cette pseudo affaire faire pshitt. Sinon le RN sera accusé de cautionner les magouilles de Melenchon qui dans ce cas seront mises au jour, juste ce qu'il faut.

  • Pour étayer mes doutes énoncés dans mon premier commentaire, le nouveau "' coopté "' Gabriel Attal s'est montré plus que modéré dans sa condamnation du comportement de Melenchon, condamnant surtout le fait que Melenchon rejoindrait le discours de Mlp sur l'Europe et l'immigration.
    Attention au piège ! Ces gens sont des sociopathes. C'est leur seule force, leur seul talent, mais redoutables face aux naïfs.

  • Et voilà... toute la journée sur tous les médias du système l'esclandre de Melenchon devient le procès du 'populisme 'et de ' l 'extrême - droite ' ! La véritable cible est le RN pas la ' France Insoumise '.

  • Le petit Lénine islamo-trotskiste nous a fait un sketch dont il a le secret. Sa mégalomanie, sa démagogie et son absence de sang-froid en font un personnage qui serait inquiétant s'il arrivait au pouvoir. Un Pol Pot en puissance !
    Ceci dit, il est évident que le Pouvoir cherche à éliminer par tous les moyens ses adversaires les plus radicaux. Nous sommes dans un système de plus en plus totalitaire pratiquant le deux poids deux mesures. L'acharnement contre Marine et le RN, ainsi que contre les Identitaires, relève de pratiques de nature bolchevique.

  • Je sais que Mélenchon n'a jamais pris la défense des responsables politiques de la "vraie droite" persécutés par le pouvoir politique et il n'a jamais condamné ces persécutions. Cette fois c'est lui qui en est victime : hé bien je m'associe tout de même à son indignation. Ces procédés de la police aux ordres sont inadmissibles. Nous sommes en dictature : si demain le gouvernement donne l'ordre à la police d'aller couper la tête de Marine, il y aura des policiers pour le faire. Alors oui, associons-nous à l'indignation de Mélenchon !

  • son comportement face aux policiers présents sur place est éloquent , lui et son staff déteste les flics , avec un tel président ils ne seraient pas à la noce .
    un véritable comédien dans un pitoyable spectacle .
    salutations.

  • Bien qu'il s'agisse d'un coup de communication, il est à noter la lâcheté de Merluchon et de ses complices qui s'attaquent avec une violence rare à des personnes qui ne sont que des exécutants. Merluchon profite de l'occasion pour vomir sa haine du citoyen lambda de souche. Ignorant qu'il s'attaque un moment à un procureur, cette ordure rouge, dès qu'il réalise que l'agressé est un procureur, lâche ledit procureur et fait mine de croire qu'un policier, qui lui demandait de ne pas agresser le procureur, se fait passer pour le procureur. En réalité Merluchon prend bien soin de ne s'attaquer qu'aux sans - grade.
    Devant ce spectacle de furie bolchevique le RN a ( encore) raté le coche. Il aurait pu trouver l'occasion de dénoncer cette furie bolchevique dont il est victime depuis des décennies, dénoncer la complaisance des médias et des politiques du système envers cette furie qui est le bras armé du système mondialiste. Imaginons la réaction politique et médiatique si des membres du RN s'étaient comportés comme Merluchon: ils seraient en garde à vue et toute la presse et les politiciens du système hurleraient au péril fasciste, dénonceraient la violence " d'extrême - droite ".
    Bref la libération de l'Europe ne viendra pas de la France, son peuple étant totalement soumis et son seul parti d'opposition totalement terrorisé par le politiquement correct qui l'empêche de dénoncer à hauteur de ses crimes l'horreur bolchevique.

  • Anonyme : bien d,accord avec votre dernier paragraphe , la soumission est pratiquement totale pour nombre .
    salutations.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel